Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Laquelle des technologies Oled et Qled va gagner la bataille de la télévision premium?

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

La bataille entre les technologies d’écrans Oled et Qled continue à faire rage dans le segment de télévision haut de gamme. Avec un léger avantage pour la technologie de points quantiques à partir de 2019, selon le cabinet IHS Markit.

Laquelle des technologies Oled et Qled va gagner la bataille de la télévision premium?
Téléviseur Qled de Samsung Electronics, promoteur de la technologie Qled
© Samsung

Oled contre Qled. La bataille technologique continue à faire rage dans le segment de la télévision haut de gamme. D’un côté, la technologie d’écran organique électroluminescent (Oled) promue par LG Display. De l’autre, celle des points quantiques (baptisée Qled par Samsung Electronics) poussée par Samsung Display. Avec pour chacune, des avantages et des limites en termes de contraste, luminosité, miniaturisation ou durabilité.

Des prix plus agressifs

La plupart des téléviseurs vendus aujourd’hui s’appuient sur un écran LCD à rétroéclairage à LED. La technologie Oled marque une

rupture avec un écran électroluminescent. Pas besoin de système de rétroéclairage. L’écran est auto émissif, c’est-à-dire qu’il produit sa propre lumière comme le bon vieux tube cathodique. Avec des avantages en termes de contraste, d’angle de vue, de consommation et de miniaturisation. Mais cette technologie soulève des interrogations sur sa durabilité en raison du risque de vieillissement prématuré des matériaux organiques électroluminescents.

La technologie Qled ne change pas l’écran LCD. Elle se contente d'ajouter au système de rétroéclairage à LED des points quantiques, c’est-à-dire des nanocristaux qui convertissent la lumière bleue des LED en une lumière blanche pure. Il en résulte une amélioration de la luminosité et du rendu des couleurs. Mais elle n’élimine pas des défauts de la technologie LCD classique comme l’angle de vue ou le contraste.

Selon le cabinet IHS Markit, les deux technologies devraient rester au coude à coude en 2018 avec pour chacune un volume de livraison aux alentours de 2,5 millions d’unités. Mais en 2019, la situation pourrait commencer à basculer en faveur de la télévision Qled avec des ventes de 4 millions de postes, contre 3,6 millions pour la technologie concurrente. Et la technologie de points quantiques devrait conforter son avantage en 2020 avec 6,6 millions de téléviseurs écoulés, contre 6 millions pour la technologie Oled. Paul Gagnon, analyste chez IHS Markit, explique ce basculement par des prix des téléviseurs Qled plus agressifs que leurs équivalents Oled.

Top départ de la télévision 8K

Deux camps s’affrontent, menés l’un par Samsung Electronics, numéro un mondial de la télévision, l’autre par LG Electronics, numéro deux. Le premier est suivi par seulement deux constructeurs de téléviseurs, les chinois TCL et Hisense, l’autre par quatorze, dont Sony, Panasonic, Funai, TP Vision (marque Philips), Loewe, Skywork et Changhong. Mais pour chaque camp, un seul fabricant d’écrans : LG Display pour l’Oled et Samsung Display pour le Qled.

Une troisième technologie pourrait jouer le rôle de trublion dans le segment premium : 8K. Aujourd’hui, la télévision nec plus ultra sur le marché offre une résolution d’image 4K, quatre fois celle de la haute définition. Selon IHS Markit, elle devrait représenter plus de la moitié des 226 millions de postes télés à écouler en 2019. La télévision 8K offre 16 fois la résolution d’image de la haute définition. Le japonais Sharp est le premier à l’avoir commercialisée à la fin de 2017 en technologie LCD classique. Samsung Electronics et LG Electronics la déclinent le premier en technologie Qled et second en technologie Oled. Mais le vrai démarrage commercial est intervenu en 2018 avec la livraison de 20 000 unités. Un volume qui pourrait grimper à 430 000 en 2019 puis à 2 millions selon IHS Markit.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

08/12/2018 - 18h19 -

Faut attendre la 8k,une netteté 3D en profondeur,sa vaut la peine de attendre,je garde mon plasma
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle