Lapeyre renonce au bois exotique

Depuis le début du mois de mars, Lapeyre Industrie, filiale de Saint-Gobain, a lancé sur ses deux sites marnais une nouvelle gamme de fenêtre en bois de pin et de chêne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lapeyre renonce au bois exotique
Usine Poreaux à Saint-Martin-sur-le-Pré

Finis les bois exotiques venus du Brésil ! Lapeyre Industrie, la filiale de Saint-Gobain spécialisée dans l’aménagement de l’habitat, en utilisait depuis une quarantaine d'années pour la fabrication des fenêtres en bois.

Depuis le début du mois de mars, les fenêtres en bois du fabricant sont faites en pin et en chêne, provenant de forêts européennes, essentiellement allemandes et polonaises. "Il s'agit d'une démarche à la fois économique et écologique" explique Jacques Lamoureux, directeur de Poreaux, filiale de Lapeyre Industrie, située à Saint-Martin-sur-le-Pré (Marne).

Elle est doublement écologique. Le bois provient de forêt certifiées, géographiquement proches et les usines de fabrication sont éco-certifiées. "L'approvisionnement coûte un peu moins cher", indique le directeur, ajoutant que la diminution du coût se répercute sur le prix de vente.

Pour industrialiser ce nouveau matériau, inutile d'investir. "Le process d'usinage est toujours le même. Il nous a seulement fallu ajuster certaines étapes, comme l'affûtage ou encore les contrôles du bois. Il s'agit de rationalisation industrielle. Plutôt que deux gammes techniques de fenêtres, nous n'en avons plus qu'une et donc, nous gagnons en productivité". Les tests de performance des fenêtres ont été réalisés dans le laboratoire Lapeyre, situé sur le site de marnais, qui produit 85 000 unités par an.

Pour faire face à ce changement, les 190 salariés de Poreaux ont été formés. Les vendeurs ont également reçu une formation. "Il s'agissait de peaufiner un argumentaire, raconte Jacques Lamoureux. Le pin a cette image de bois de meuble consommable, donné par les grandes enseignes de l'ameublement. Mais il peut être aussi un bois de qualité. Nous avons dû faire changer l'état d'esprit."

Ce changement de production touche aussi l'usine Pastural d'Epernay (Marne), le second site Lapeyre spécialisé dans la fabrication des fenêtres, où travaillent 290 salariés.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS