Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Languedoc-Roussillon : Terrier des lapins crétins

Publié le

Enquête Le Languedoc-Roussillon héberge près de 5 000 sociétés oeuvrant dans le numérique. Deux points forts, les jeux et la santé.

Languedoc-Roussillon : Terrier des lapins crétins
Ces petits animaux loufoques, dont la notoriété va au-delà du jeu vidéo, sont l'une des plus belles réussites du studio Ubisoft.
© D.R.

La filière numérique compte 4 700 entreprises et 18 000 emplois en Languedoc-Roussillon, selon l'association Novae qui promeut le développement des technologies de l'information et de la communication. Deux secteurs au moins se distinguent, l'un autour du jeu vidéo, pris au sens large et intégrant les serious games, l'autre autour de la santé. "Le Languedoc-Roussillon compte une soixantaine d'entreprises dans le jeu vidéo", souligne Laurent Michaud, spécialiste des jeux à l'Idate de Montpellier (Hérault). À côté des poids lourds comme Ubisoft, qui compte ici 200 personnes, et dont la star est Michel Ancel, le père de Rayman et des Lapins crétins, existent de très nombreuses start-up. Un salon international, le Montpellier in Games, donne de la visibilité au secteur depuis 2010. La santé compte également de nombreuses sociétés autour de l'imagerie médicale ou de la robotique, surtout à Nîmes (Gard) et Montpellier.

 

Aquafadas, l'éditeur de logiciels

 

Intrasense, l'imagerie médicale

 

BienManger.com, l'épicerie en ligne

 

COM3D, la vidéo pour industriels

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle