Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Languedoc-Roussillon : Bio-Uv traite l’eau des ballasts des bateaux

, ,

Publié le

L’Organisation maritime internationale veut imposer aux bateaux dont le volume de ballast dépasse 5 000 m3 de purifier l’eau de ces ballasts avant de la rejeter en mer. La ratification devrait intervenir cette année et entrer en vigueur en 2015. Quelque 70 000 bateaux à travers le monde sont concernés. À Lunel (Hérault), Bio-UV, spécialisé dans le traitement de l’eau des piscines, propose une solution. Son système Bio-Sea, combinant filtration mécanique et désinfection par UV, traite l’eau sans produits chimiques. Seule société française sur ce créneau, Bio-UV a investi 3 millions d’euros en R & D et a déjà signé des marchés avec des armateurs européens. Créée en 2000 par Benoît Gillman, elle emploie 47 personnes en France et 15 dans sa filiale américaine. Elle a réalisé 8,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012.   

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle