Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Languedoc-Roussillon : Bio-Uv traite l’eau des ballasts des bateaux

, ,

Publié le

L’Organisation maritime internationale veut imposer aux bateaux dont le volume de ballast dépasse 5 000 m3 de purifier l’eau de ces ballasts avant de la rejeter en mer. La ratification devrait intervenir cette année et entrer en vigueur en 2015. Quelque 70 000 bateaux à travers le monde sont concernés. À Lunel (Hérault), Bio-UV, spécialisé dans le traitement de l’eau des piscines, propose une solution. Son système Bio-Sea, combinant filtration mécanique et désinfection par UV, traite l’eau sans produits chimiques. Seule société française sur ce créneau, Bio-UV a investi 3 millions d’euros en R & D et a déjà signé des marchés avec des armateurs européens. Créée en 2000 par Benoît Gillman, elle emploie 47 personnes en France et 15 dans sa filiale américaine. Elle a réalisé 8,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012.   

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus