Lancement de l'appel à candidatures pour la 4e licence 3G

L'Arcep annonce le lancement de l'appel à candidature pour la quatrième licence de téléphonie mobile 3G. Le bal des prétendants est ouvert.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lancement de l'appel à candidatures pour la 4e licence 3G

Faut-il être suicidaire pour postuler à la quatrième licence UMTS en France ? Cette technologie, qui permet la visiophonie, le téléchargement de vidéos et de musique sur son mobile, a débuté timidement en France à partir de 2004. Alors que l'Arcep annonce le lancement de l'appel d'offres pour une quatrième licence, le débat fait rage entre les optimistes et les pessimistes sur les perspectives de développement pour un quatrième opérateur.

L'arrivée d'un nouvel opérateur de téléphonie mobile bouleverserait la donne sur un marché français dominé par trois opérateurs, Orange, SFR et Bouygues Telecom, aux côtés d'une vingtaine d'opérateurs mobiles sans réseau (MVNO).

L'arrêté du Journal officiel annonçant le lancement de l'appel d'offres indique que le prix de la licence est fixé à 619 millions d'euros. Les candidats disposent de 20 semaines pour se faire connaître, précise l'Autorité de régulation des communications et des postes. La délivrance de l'autorisation interviendra au plus tard huit mois après. Iliad et Numericable Noos ont manifesté leur intérêt.

B.B. avec Reuters

A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3045
du jeudi 1er au mercredi 7 mars 2007
« Un quatrième réseau pour doper l'Internet mobile »
(Pages 30 et 31)
0 Commentaire

Lancement de l'appel à candidatures pour la 4e licence 3G

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS