Lagardère: Le CA du T1 encore pénalisé par le "travel retail"

PARIS (Reuters) - Lagardère a fait état mardi d'un recul de 33,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, toujours pénalisé par la chute de ses activités de distribution spécialisée dans les transports ("travel retail") sur fond de crise persistante du coronavirus.
Partager
Lagardère: Le CA du T1 encore pénalisé par le
Lagardère a fait état mardi d'un recul de 33,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, toujours pénalisé par la chute de ses activités de distribution spécialisée dans les transports ("travel retail") sur fond de crise persistante du coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Les revenus du groupe sont ressortis à 905 millions d'euros sur la période, soit un repli de 29,8% en données comparables sur un an.

Le chiffre d'affaires de la division "travel retail", très dépendante de la reprise du trafic aérien malmené par la crise sanitaire, a reculé de 57,6% à 341 millions d'euros.

De son côté, la division d'édition Lagardère Publishing profite de l'engouement pour la lecture sur fond de confinement prolongé, notamment en France et au Royaume-Uni.

Son chiffre d'affaires a progressé au premier trimestre de 11,6%, à 509 millions d'euros.

Toutefois, Lagardère a dit mardi s'attendre à ce que la dynamique des ventes pour cette division se normalise au fur et à mesure de la réouverture des établissements de loisirs et de culture.

"Par ailleurs, l’absence de réforme scolaire en 2021 viendra contrebalancer les effets positifs de la publication d’un album d’Astérix au quatrième trimestre 2021", a prévenu le groupe.

Lagardère n'a pas donné mardi de prévisions financières pour 2021, évoquant un contexte incertain sur fond de pandémie.

Le groupe, qui a accusé une perte nette de 660 millions d'euros en 2020, est l'objet de nombreuses spéculations depuis l'arrivée à son capital de Vivendi, emmené par Vincent Bolloré, et du PDG de LVMH Bernard Arnault.

Lundi, Lagardère a confirmé étudier un abandon de son statut de société en commandite. Des sources à Reuters avaient auparavant indiqué que le groupe était prêt à renoncer à la structure actuelle de gouvernance en commandite en échange d'une clause de non démantèlement de la société pendant une période de cinq ans.

(Blandine Hénault, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS