Lagarde exclut de revenir sur la TVA à 5,5% dans la restauration

PARIS (Reuters) - La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, déclare que le gouvernement n'a pas l'intention de revenir sur la baisse de la TVA de 19,6 à 5,5% dans la restauration.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lagarde exclut de revenir sur la TVA à 5,5% dans la restauration

"Elle est légitime sur le fond, conforme aux dispositions du droit européen avec au moins les deux tiers des contreparties qui étaient attendues", a-t-elle expliqué sur RMC et BFM TV.

Christine Lagarde a rappelé la signature d'accords salariaux dans la branche ainsi que les embauches réalisées par les restaurateurs depuis un an.

Sur la troisième contrepartie attendue, une baisse des tarifs, "je pense que, si les restaurateurs faisaient un effort sur les prix, ça arrangerait tout le monde", a-t-elle fait valoir.

Dimanche, le ministre du Budget, François Baroin, a qualifié la baisse de la TVA dans la restauration, une promesse électorale de Jacques Chirac mise en place par Nicolas Sarkozy, de "très grosse niche fiscale".

Dans le cadre de la réduction des niches que prépare le gouvernement, il a prôné, à titre personnel, un "coup de rabot" sur la TVA à 5,5%.

"Le ministre du Budget est dans son rôle quand il dit qu'il veut en faire plus" sur la réduction des niches fiscales pour atteindre l'objectif de réduction des dépenses publiques, a dit Christine Lagarde.

Laure Bretton, édité par Jean-Philippe Lefief

0 Commentaire

Lagarde exclut de revenir sur la TVA à 5,5% dans la restauration

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS