Lagarde croit à une solution pour la dette de la Grèce

DUBAI (Reuters) - Le Fonds monétaire international s'efforce de parvenir à un accord sur le plan de sauvetage de la Grèce mais ne peut pas enfreindre ses règles et réserver un traitement de faveur au pays, a déclaré lundi la directrice générale du FMI, Christine Lagarde.

Elle a ajouté toutefois qu'un allègement de la dette de la Grèce pourrait être obtenu sans avoir à imposer à ses créanciers internationaux une décote de leurs prêts, un point qui préoccupe tout particulièrement ses créanciers européens.

Athènes, le FMI et la zone euro doivent s'entendre sur la dernière "revue" des réformes entreprises dans le pays dans le cadre de son renflouement afin de permettre le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide et de lui éviter un défaut de paiement.

Les trois parties sont en désaccord sur les réformes à mettre en oeuvre, ainsi que sur les objectifs budgétaires. Le FMI a fait savoir qu'il ne pourrait pas participer au troisième plan d'aide en cours tant qu'il n'aurait pas l'assurance que la Grèce pourra sortir de la spirale de sa dette.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré au cours du week-end que le plan de sauvetage de la Grèce était fragilisé parce que le FMI n'avait pas décidé du rôle qu'il souhaitait jouer, tandis que le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a accusé l'organisation internationale de "lâcheté" et d'imposer "de nouvelles exigences à a Grèce".

Dans une interview accordé à Reuters à l'occasion d'une visite à Dubaï, Christine Lagarde a répondu à ces critiques en disant que le FMI s'efforçait activement de régler ces différends mais que sa marge de manoeuvre était limitée.

"On nous a demandé d'aider mais nous ne pouvons le faire qu'à des termes et dans des conditions équitables. En d'autres mots, nous ne pouvons pas réserver un traitement de faveur à un pays en particulier parce qu'il s'agit de ce pays-là."

"Nous devons appliquer les principes que nous appliquons à tous les pays parce que nous prêtons l'argent de la communauté internationale", a-t-elle ajouté.

Le FMI pousse Athènes a faire de nouvelles réformes de long terme sur sa fiscalité et son système de retraite.

Le Fonds a également laissé entendre que les créanciers de la Grèce devront peut-être accepter une décote ("haircut"), une idée rejetée par certains gouvernements européens, dont Berlin.

Christine Lagarde a néanmoins déclaré lundi qu'il était peut-être encore possible de rendre la dette de la Grèce viable sans recourir à un allègement, mais elle n'a pas donné de détail sur cette stratégie.

"Les Européens ont prolongé des prêts à très long terme à faibles taux d'intérêt. Ils ont récemment proposé quelques mesures pour réduire encore plus le poids de la dette", a-t-elle dit, tout en ajoutant: "Il faut faire davantage et nous pensons que cela peut s'inscrire dans un mécanisme qui n'exigera pas de véritable décote, pourvu que les réformes que je viens d'évoquer soient réellement menées à bien par la Grèce."

(Andrew Torchia, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - TSINGONI

MISE EN OEUVRE D'UN DISPOSITIF DE VIDEOPROTECTION URBAINE.

DATE DE REPONSE 08/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS