Lagarde appelle l'UE à agir face à la chute "spectaculaire" du PIB

BRUXELLES (Reuters) - La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a déclaré aux chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union que leur économie subissait une "chute spectaculaire" et les a appelés à agir pour favoriser la reprise, a-t-on appris vendredi de plusieurs sources diplomatiques et au sein de l'UE.
Partager
Lagarde appelle l'UE à agir face à la chute
La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde (photo), a déclaré aux chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union que leur économie subissait une "chute spectaculaire" et les a appelés à agir pour favoriser la reprise, a-t-on appris vendredi de plusieurs sources diplomatiques et au sein de l'UE. /Photo prise le 12 mars 2020/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Christine Lagarde s'est adressée au Conseil européen réuni par visioconférence pour débattre des moyens de favoriser le redémarrage de l'économie après la crise du coronavirus.

"L'économie de l'UE connaît une chute spectaculaire", a-t-elle dit selon les sources.

Elle a ajouté que la zone euro se dirigeait vers une contraction de 13% environ de son produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre et a réaffirmé les prévisions de la BCE, à savoir une chute de 8,7% du PIB sur l'ensemble de 2020 avant un rebond de 5,2% en 2021.

Christine Lagarde a aussi expliqué que l'impact de la crise économique sur le marché du travail ne s'était pas encore fait pleinement ressentir et que le taux de chômage dans la zone euro pourrait atteindre 10%.

Elle a exhorté les Etats membres à s'accorder rapidement sur un plan de relance en notant que le calme relatif sur les marchés financiers était lié à l'anticipation de décisions montrant que "l'UE est de retour", ont précisé les sources.

La réunion par visioconférence du Conseil européen porte principalement sur le budget de l'Union pour la période 2021-2027, d'un montant global de quelque 1.100 milliards d'euros, et sur le projet de plan de relance de 750 milliards élaboré par la Commission, qui prévoit des emprunts en commun.

(Jan Strupczewski, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS