LafargeHolcim optimiste pour le secteur de la construction en 2020

par John Revill
Partager
LafargeHolcim optimiste pour le secteur de la construction en 2020
LafargeHolcim s'attend à ce que le secteur de la construction reste dynamique en 2020 contrairement à d'autres domaines d'activité affectés par le ralentissement économique mondial, amplifié par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, a déclaré vendredi le directeur général du premier cimentier mondial. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH (Reuters) - LafargeHolcim s'attend à ce que le secteur de la construction reste dynamique en 2020 contrairement à d'autres domaines d'activité affectés par le ralentissement économique mondial, amplifié par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, a déclaré vendredi le directeur général du premier cimentier mondial.

Autre facteur généralement considéré comme un motif d'inquiétude, la sortie sans cesse retardée de la Grande-Bretagne de l'Union européenne pourrait même soutenir l'activité en stimulant les investissements britanniques dans les projets d'infrastructure, a ajouté Jan Jenisch après la publication de résultats trimestriels globalement conformes aux attentes.

Le titre LafargeHolcim prenait 1,37% dans les premiers échanges en Bourse de Zurich.

"Beaucoup de secteurs font état en ce moment de volumes d'activité négatifs, en premier lieu dans le secteur automobile, ce n'est pas notre cas", a dit Jan Jenisch à la presse.

"Pour 2020, nous ne disposons d'aucun élément indiquant que notre tendance va devenir négative", a-t-il poursuivi. "Nous sommes très résistants sur notre marché et nous nous projetons vers une bonne année 2020, à la lumière de la situation actuelle, avec rien de négatif à signaler."

Le secteur de la construction est porté par l'accroissement de la population mondiale et le développement de l'urbanisation, les Nations unies prévoyant que 2,5 milliards de personnes supplémentaires vivront dans des villes d'ici 2050.

LafargeHolcim s'est néanmoins montré un peu plus prudent quant à ses perspectives d'activité en Europe et en Afrique pour le reste de l'année 2019 mais a fait état de signaux positifs en Amérique du Nord et en Asie.

Le groupe a vu ses ventes se contracter de 3% à 7,14 milliards de francs (6,48 milliards d'euros) au troisième trimestre, alors que les analystes anticipaient 7,21 milliards selon les données Refinitiv. En excluant les marchés d'Asie du Sud-Est dont il est sorti et diverses autres cessions, ses ventes ont en revanche progressé de 4,9%.

Le bénéfice d'exploitation récurrent avant dépréciations et amortissements a pour sa part augmenté de 0,8% à 1,88 milliard de francs, un niveau supérieur au consensus de 1,81 milliard.

Jan Jenisch a dit que LafargeHolcim respectait une trajectoire lui permettant d'atteindre tous ses objectifs pour 2019, à savoir une croissance des ventes à périmètre constant de 3% à 5% et une progression d'au moins 5% de l'Ebitda.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS