Lafarge vend ses plâtres australiens

Publié le

Après avoir cédé ses activités en Europe et en Amérique du Sud, le groupe français continue sur sa lancée. Il se sépare de ses activités plâtre mais en Australie cette fois.

Lafarge vend ses plâtres australiens © Lafarge

Le groupe Lafarge annonce le 22 juillet la cession à l’allemand Knauf de son secteur plâtre en Australie. Le tout pour 120 millions d’euros.

Dans le détail, ce domaine en Australie a permis au groupe d’enregistrer un résultat brut d'exploitation (EBITDA) de 13 millions d'euros en 2010. Il possède en effet deux usines de plaques de plâtre et un réseau national de distribution et de vente permettant d’atteindre un tel résultat.

C’est une nouvelle étape dans le plan de restructuration du groupe, qui souhaite ainsi réduire sa dette de 15%. Elle atteint les 14 milliards d’euros et devrait encore gonfler du fait de l’acquisition d’activités cimentières de l’égyptien Orascom. Lafarge a annoncé mi-juillet la cession de ses activités plâtre en Europe et en Amérique du Sud au belge Etex. Le groupe "entend désormais privilégier le ciment, le béton et les granulats, notamment dans les pays émergents", assure le PDG du groupe, Bruno Lafont.

L’opération devrait être totalement conclue au troisième trimestre 2011.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte