Lafarge va supprimer près de 400 emplois dans le monde

Avant sa fusion avec Holcim, le groupe Lafarge veut supprimer 380 postes au sein de ses fonctions centrales dont 166 en France.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Lafarge va supprimer près de 400 emplois dans le monde

Dans la perspective de sa fusion avec le suisse Holcim, le groupe Lafarge, le leader mondial des matériaux de construction, a élaboré un projet de réorganisation des fonctions centrales présenté, mardi 19 mai aux représentants du personnel, et qui devrait entraîner la perte nette de quelque 400 emplois dans le monde.

"Ce projet se traduirait chez Lafarge, à l’échelle mondiale, c’est-à-dire dans les sites situés à Atlanta, Kuala Lumpur, Le Caire, Lyon, Montréal, Paris, Pékin et Vienne, par une suppression nette d’environ 380 postes, dont 166 postes en France à Paris et à Lyon", précise un communiqué de Lafarge.

Selon un porte-parole de Lafarge il est trop tôt pour entrer dans les détails du plan. "Il y a plusieurs entités en France mais ce que nous voulons faire ressortir c’est quel est l’impact net car suivant les différentes entités il peut y avoir des suppressions ou des créations", indique-t-on au siège du groupe.

Le siège parisien le plus touché

Les fonctions centrales étant principalement visées par ce projet c’est le siège parisien et ses quelque 450 salariés qui sera le plus affecté par les suppressions envisagées dans l’Hexagone.

"195 suppressions sont prévues au siège social monde du groupe à Paris et 8 au sein de Lafarge services groupe à Lyon (Rhône). En revanche, 37 créations de postes sont prévues au centre de recherche de Saint-Quentin-Fallavier en Isère", détaille Philippe Springinsfeld, délégué central CFTC.

Aucune échéance n’est encore fixée. "On a ouvert le processus de consultation. Cette démarche prend en moyenne quatre mois donc un plan de départs volontaires ne pourrait être mis en place qu’à l’automne", poursuit le porte-parole de Lafarge.

La direction de Lafarge n’envisage pas de licenciements secs. "Les mesures d’accompagnement qui seront étudiées avec les partenaires sociaux privilégient le recours à la mobilité interne, l’accompagnement vers la retraite et en France, les départs volontaires", complète le communiqué.

La finalisation du projet de fusion, devant aboutir à la constitution du groupe LafargeHolcim, est prévue en juillet 2015.

Patrick Désavie

0 Commentaire

Lafarge va supprimer près de 400 emplois dans le monde

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LAFARGE SERVICES GROUPE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS