L'Usine Maroc

Lafarge Maroc s'explique sur ses mauvais résultats

,

Publié le

Lafarge Maroc vient de rendre public ses résultats au 31 décembre 2012. Les chiffres à la hausse sont rares.

Lafarge Maroc s'explique sur ses mauvais résultats © Lafarge DR

Il fallait s'y attendre. Les signes avants-coureurs au maroc de la morosité du secteur du BTP en général et celui du ciment en particulier n'ont pas épargné le groupe Lafarge Maroc.

La filiale du cimentier français a ainsi vu le chiffre d'affaires plonger de 9,4% à 5.04 milliards de dirham (454 millions d'euros). Le résultat d'exploitation de son côté a reculé de 17,8% pendant que le résultat net consolidé a sombré avec un recul de 23,9%, restant néanmoins très confortable à 1,26 milliard de dirham.

Si la demande nationale de ciment a été en retrait de 1,6%, elle a été plus forte sur les marchés du groupe "particulièrement celui du Grand Casablanca" précise le groupe dans un communiqué publié le 15 mars.. 

Quant à la baisse du résultat, il est lié à la baisse d'activité, aux tensions sur les prix de ventes observées sur le marché et à l'impact de la contribution pour l'appui à la cohésion sociale (86 Mdh pour l'ensemble de Lafarge Maroc).

Malgré ses résultats négatifs, le cimentier qui emploi 1000 salariés au Maroc précise qu'il continue d'investir dans les projets suivants :

- un nouveau four de plâtre opérationnel depuis fin 2012
- de nouvelles centrales à béton et une carrière de granulats à Toifelt opérationnelle depuis janvier 2013
- augmentation de la capacité de production de chaux pour Lafarge Calcinor maroc.

Pour 2013, en dépit du net ralentissement ressenti dans le secteur de la construction ces derniers mois, le groupe anticipe une légère progression de la demande nationale de ciment.

Détenu à 69,4% par Lafarge Maroc, un JV à 50-50 entre le groupe Lafarge et la SNI holding de la famille royale, Lafarge Ciment est coté à la bourse de Casablanca pour environ 20%. Sa capitalisation boursière actuelle tourne autour de 20 milliards de dirham, soit 1,8 milliards d'euros.

 

Nasser Djama


Encadré
Lafarge est implanté au Maroc depuis 1928 date à laquelle a été créée la Société Marocaine des Ciments Lafarge. Premier cimentier marocain, Lafarge Maroc dispose d'une capacité de production supérieure à 6 millions de tonnes et détient environ 40 % de part de marché. Lafarge Maroc possède deux filliales, Lafarge Bétons et Lafarge Granulats. Son dispositif industriel comprend 4 sites de production : Bouskoura, Meknès, Tétouan et Tanger. Outre Lafarge Maroc, Le secteur cimentier marocain compte quatre autres cimentiers, Ciments du Maroc, Asment Temara, Holcim et les ciments de l'Atlas

 

Agrandir le plan

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte