Lafarge lâche des actifs en Italie pour 290 M€

, ,

Publié le

Dans le cadre de son programme de désinvestissements (visant 1 milliard d'euro sur 2008 et 2009), le groupe français de matériaux de construction vend à l'Italien Sacci ses activités transalpines Ciment et Granulats & Béton pour « une valeur d'entreprise de 290 millions d'euros ». Lafarge estimait que ses performances et sa position sur le marché italien n'étaient pas maximisées. Et n'entrevoyait pas d'opportunités de croissance externe. L'opération devrait être bouclée avant la fin de l'année.

Présent en Italie depuis 1996 dans ces deux branches d'activités, le groupe français y exploite deux cimenteries (Lombardie et Abruzzo) d'une capacité totale de 1,2 million de tonnes, treize centrales à béton et trois carrières de granulats (Abruzzo), ainsi que quatre terminaux ciment sur la côte Est du pays. Représentant en 2007 un chiffre d'affaires de 116 millions d'euros et un Ebitda de 18 millions pour 280 personnes employées. A l'échelle mondiale, Lafarge, qui compte près de 90 000 salariés, a enregistré en 2007 un chiffre d'affaires de 17,6 milliards d'euros pour un résultat net de 1,9 milliard.

De son côté, le groupe familial Sacci emploie 550 personnes. Basé à Rome, il détient notamment en Italie quatre cimenteries, 31 centrales à béton, ainsi que des activités dans les transports et l'environnement.

M.M.

A lire aussi :
Lafarge renforce sa cimenterie de Provence, 29/10/2008
Lafarge nationalisé au Venezuela, 19/08/2008
Lafarge optimiste, malgré un bénéfice en recul de 2,5 % à mi-parcours, 01/08/2008
Lafarge : l'amende de 250 millions d'euros confirmée par l'UE, 09/07/2008

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte