Lafarge en Syrie : l'ancienne DRH mise en examen pour mise en danger de la vie d'autrui

Sonia Artinian, ancienne directrice des ressources humaines de Lafarge, a été mise en examen pour mise en danger de la vie d'autrui dans le cadre de l'enquête sur les activités du cimentier français en Syrie. L'enquête porte sur les éventuelles activités de l'entreprise dans une zone contrôlée par l'Etat Islamique en 2013 et 2014.

Partager

Lafarge en Syrie : l'ancienne DRH mise en examen pour mise en danger de la vie d'autrui
Une ancienne DRH du cimentier Lafarge a été mise en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui" dans l'enquête sur les activités du groupe en Syrie.

Une ancienne directrice des ressources humaines du cimentier Lafarge, Sonia Artinian, a été mise en examen fin mars pour "mise en danger de la vie d'autrui" dans l'enquête sur les activités du groupe en Syrie, a-t-on déclaré samedi à Reuters de source proche du dossier.

La série des mises en examen se poursuit donc dans l'entreprise. C'est le septième cadre ou ancien cadre du cimentier français, absorbé en 2015 par le suisse Holcim pour former le géant LafargeHolcim, mis en examen dans cette affaire.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'enquête porte sur les conditions dans lesquelles l'entreprise a maintenu en activité en 2013-2014 sa cimenterie de Jalabiya dans une zone de conflit, contrôlée notamment par les djihadistes de l'Etat islamique (Daech).

"Mise en danger de la vie d'autrui"

L'ex-PDG de Lafarge Bruno Lafont, son ex-directeur général adjoint opérations Christian Herrault, l'ex-directeur général de LafargeHolcim Eric Olsen, les anciens directeurs de la filiale syrienne de Lafarge, LCS, Bruno Pescheux et Frédéric Jolibois, Jean-Claude Veillard, responsable à l'époque de la sécurité du groupe, ont été mis en examen pour financement du terrorisme et mise en danger de la vie d'autrui.

Sonia Artinian, qui était DRH de Lafarge au moment des faits, a échappé à la mise en examen pour financement du terrorisme, incrimination pour laquelle elle n'est que témoin assisté, précise-t-on de même source. Elle a été placée sous contrôle judiciaire avec versement d'une caution.

(Emmanuel Jarry)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS