Lactips pose la première pierre de son usine de bioplastiques à base de lait

Lactips, spécialiste des bioplastiques à base de caséine de lait, a posé le 8 octobre la première pierre de sa future usine. Cette installation lui permettra de tripler sa production dès 2021 tout en musclant sa R&D pour conquérir de nouveaux marchés.

Partager
Lactips pose la première pierre de son usine de bioplastiques à base de lait
La future usine de Lactips, spécialiste des biopolymères à base de lait, représente un investissement de 6 millions d'euros.

Lactips, société spécialisée dans la production de plastiques à base de caséine de lait, passera prochainement à l’échelle supérieure. L’entreprise a posé jeudi la première pierre de sa nouvelle usine de Saint-Paul-en-Jarez (Loire) qui lui permettra d’accélérer l’essor de son polymère entièrement biosourcé, biodégradable et hydrosoluble.

L’installation sera opérationnelle dans le courant de l’année 2021 et permettra à Lactips de passer d’une production de 1000 tonnes à 3000 tonnes par an. Et ce n’est que le début : « La production du site sera progressivement revue à la hausse au fur et à mesure des besoins du marché », explique Charlène Béal-Fernandes, porte-parole du groupe. L’Usine, qui possèdera 2500 m2 de bâtiments dédiés à la production sur les 4200 m2 de surface totale utile, pourra accueillir jusqu’à 6 lignes de production.

La caséine en tant que matière première

Fort d’une levée de fonds de 13 millions d’euros au mois de mai, la technologie de Lactips séduit de plus en plus le secteur de l’emballage et de la plasturgie. Pour produire son polymère, la société utilise comme matière première principale la caséine de sodium, une protéine issue du lait, qu’elle associe à un plastifiant d’origine végétal, le glycérol. Les deux composants sont retraités dans une extrudeuse bi-vis, avec d’autres additifs d’origine naturelle, pour produire des granulées thermoplastiques.

La caséine est achetée auprès de filières déjà constituées, cette protéine étant déjà utilisée en tant que liant dans des peintures, des colles, des apprêts textiles et dans l’industrie papetière.

Le polymère ainsi obtenu se caractérise par une très forte hydrosolubilité : il se dégrade rapidement au contact de l’eau et ne laisse pas de trace.

Viser le marché des emballages complexes

Cette propriété a permis à Lactips de se positionner comme une alternative écologique au film hydrosolubles des tablettes de lave-vaisselles ou de produits détergents qui utilisaient jusqu’à présent un plastique pétrosourcé, l’acool polyvinylique (PVA). « Lactips s’est développée en priorité sur ce marché car nous apportions une réponse immédiate et concrète », commente Charlène Béal-Fernandes. « Mais nous visons d’autres segments de marché à court ou moyen terme, notamment dans le secteur de l’emballage. »

Le polymère, qui possède également des propriétés barrières aux gaz et aux graisses, pourrait être combiné avec du carton pour des emballages. Il remplacerait ainsi des films plastiques pétrosourcés et impossible à recycler au moyen du recyclage mécanique.

« Le recyclage du papier carton passe toujours par des phases aqueuses, ce qui permettra de séparer efficacement les fibres du papier du polymère », pointe Charlène Béal-Fernandes.

Lactips va prochainement muscler sa R&D pour conquérir ces nouveaux marchés. Un recrutement de près de 10 postes d’ingénieurs matériaux est d’ores et déjà prévu pour la mise en activité du site, et l’usine intégrera une ligne de production entièrement dédiée aux tests.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS