Lactalis renforce sa présence en Italie avec le rachat controversé de Nuova Castelli

Lactalis s'offre le parmesan AOP de Nuova Castelli. Le 29 mai, le groupe français a annoncé le rachat de la marque italienne au fonds britannique Charterhouse. L'opération a été dénoncée par le gouvernement italien comme un "assaut".

Partager
Lactalis renforce sa présence en Italie avec le rachat controversé de Nuova Castelli
Nuova Castelli est connue comme l’une des principales exportatrices du parmesan italien AOP, le parmigiano reggiano.

Mercredi 29 mai, Lactalis a annoncé le rachat de Nuova Castelli au fonds britannique Charterhouse. Basée à Reggio Emilia (Italie), la marque alimentaire est connue comme l’une des principales exportatrices du parmesan italien AOP, le parmigiano reggiano. Le montant de l’opération n’a pas été révélé.

Opération décriée par le gouvernement italien

Objet de rumeurs dans la presse italienne, l’opération a été décriée par le gouvernement italien. "Nous ferons tout pour protéger l'agroalimentaire italien de l'assaut des multinationales étrangères, a réagi Gian Marco Centinaio, le ministre de l’Agriculture issu du Mouvement 5 étoiles. Le parmigiano reggiano est l'un des produits les plus représentatifs du Made in Italy, une fierté de notre excellence gastronomique."

Avec cette opération, Lactalis souhaite renforcer sa présence en Italie. Le groupe français détient déjà les marques Cademartori, Galbani, Invernizzi, Parmalat et Vallelata. L’acquisition des produits laitiers de Parmalat en 2011, à la suite d’une OPA hostile, avait déjà suscité des réactions négatives.

13 usines en Italie

Fondé en 1892, Nuova Castelli dispose de 13 sites de production en Italie et de trois autres à l’étranger (États-Unis, Hongrie, Pologne) avec plus de 1000 employés. Spécialiste des produits laitiers traditionnels et des fromages AOP, l’entreprise distribue également de la mozzarella di bufala campana et du gorgonzola à travers des marques comme Alival, Castelli et Mandara. En 2018, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 460 millions d’euros. Son activité est tirée à 70% par l’export.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS