Lactalis aurait détecté des salmonelles dans son usine de Craon dès août

Deux contrôles internes réalisés en août et novembre derniers par Lactalis dans son usine de Craon (Mayenne) auraient détectés des salmonelles sur ce site, selon des informations publiées par le Canard enchaîné mercredi 3 janvier. Or, depuis décembre des produits infantiles provenant de ce site de production sont rappelés en raison de la contamination par des salmonelles de jeunes enfants.

Partager
Lactalis aurait détecté des salmonelles dans son usine de Craon dès août
Lactalis aurait détecté des salmonelles dans son usine de Craon lors de contrôles réalisés en août et novembre, selon le Canard enchaîné.

Le géant laitier, empêtré dans une affaire de lait infantile contaminé par des salmonelles, aurait été au courant de la contamination de son usine de Craon (Mayenne) par de telles bactéries depuis le mois d'août dernier. Selon des informations publiées par le Canard enchaîné dans son édition du 3 janvier Lactalis aurait repéré à deux reprises lors de contrôles internes, réalisés en août puis en novembre, des salmonelles sur du matériel de nettoyage et sur les carrelages de son usine de Craon.

Or, c'est après avoir consommé du lait infantile provenant de cette usine que de jeunes enfants ont été contaminés par des salmonelles. Cela a entraîné un premier rappel de produits élaborés sur ce site de production le 2 décembre. Le ministère de l'Economie a ensuite étendu ce rappel le 10 décembre et ordonné la suspension de la commercialisation et des exportations de plusieurs références de produits de nutrition infantile fabriqués depuis le 15 février sur le site de Craon. Mesure une nouvelle fois étendue le 21 décembre : Lactalis rappelant la totalité des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans l'usine de Craon depuis le 15 février 2017, ajoutant 720 lots supplémentaires aux précédents rappels.

La DDCSPP a réalisé un contrôle de routine en septembre

On peut s'interroger sur la dispersion dans le temps de ces rappels de produits provenant de l'usine de Craon alors même que le groupe laitier aurait détecté des salmonelles avec les deux contrôles internes réalisés en août et novembre. L'hebdomadaire ajoute que cette usine a aussi fait l'objet d'un contrôle de routine en septembre de la part de la Direction départementale en charge de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Or, dans son rapport, la DDCSPP n'a détecté aucune salmonelle alors que ces bactéries semblent être présentes dans l'usine depuis févier et que Lactalis lui-même en aurait détecté.

Les services de la DDCSPP ont-ils été informés des résultats des contrôles internes menés par Lactalis ? Dans le cas contraire, pourquoi le géant laitier n'a-t-il pas informé les autorités compétentes ? L'enquête préliminaire ouverte par le pôle santé publique du parquet de Paris pour les chefs de blessures involontaires, mise en danger de la vie d'autrui et tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine va chercher à déterminer les responsabilités de chacun.

0 Commentaire

Lactalis aurait détecté des salmonelles dans son usine de Craon dès août

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS