La zone euro retarde la réforme de son fonds de sauvetage

BRUXELLES (Reuters) - Les gouvernements de la zone euro sont parvenus à un accord "de principe" sur une réforme du Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds d'aide aux pays en difficulté financière, mais des détails restent à régler sur les procédures de restructuration de dette, a déclaré jeudi le président de l'Eurogroupe à l'issue d'une réunion à Bruxelles.
Partager
La zone euro retarde la réforme de son fonds de sauvetage
Les gouvernements de la zone euro sont parvenus à un accord "de principe" sur une réforme du Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds d'aide aux pays en difficulté financière, mais des détails restent à régler sur les procédures de restructuration de dette, a déclaré jeudi le président de l'Eurogroupe à l'issue d'une réunion à Bruxelles. /Photo prise le 29 novembre 2019/REUTERS/Yves Herman

"Nous sommes parvenus à un accord de principe sur un ensemble d'éléments liés à la réforme du MES et nous avons posé les fondations de décisions à venir pour achever l'union bancaire, y compris sur la garantie commune des dépôts", a dit Mario Centeno au cours d'une conférence de presse.

Il reste quelques "détails mineurs de nature juridique" à clarifier, a-t-il cependant ajouté. Cela pourrait être fait lors de la prochaine réunion des ministres des Finances de la zone euro en janvier, a-t-il dit, en prédisant que la réforme serait ensuite adoptée avant la fin du premier trimestre 2020.

Parmi les points à régler en janvier figurent les clauses relatives à la restructuration de la dette publique des pays bénéficiant de l'aide du MES.

Cette question est l'un des facteurs nourrissant les réserves de l'Italie vis-à-vis de cette réforme.

Ces clauses doivent pouvoir faciliter la restructuration des dettes, si nécessaire, en limitant la possibilité de blocage par un unique créancier mais l'Italie, l'un des pays les plus endettés de la région, craint qu'elles n'entraînent une hausse des rendements de ses obligations, ce qui fragiliserait ses finances publiques et les bilans de ses banques.

Censée renforcer les capacités du MES en cas de crise financière et accroître ses pouvoirs de surveillance sur les pays présentant des déséquilibres économiques, cette réforme, dont le principe a été acté en juin dernier par l'Eurogroupe, devait initialement être adoptée ce mois-ci.

(Francesco Guarascio; version française Bertrand Boucey, édité par Sophie Louet)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS