Electronique

La volte-face de Sony dans les mobiles

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La volte-face de Sony dans les mobiles
Kazuo Hirai, le patron de Sony, corrige sa stratégie.
Après avoir vendu ses PC Vaio, Sony réduit la voilure dans ses mobiles Xperia. Cela se traduira par la suppression de 1 000 postes (15 % de l’effectif de cette activité) et le recentrage sur le haut de gamme et des régions bien ciblées. C’est un revirement stratégique complet. Il y a deux ans, Kazuo Hirai, le patron du groupe, a fait des mobiles le pivot de son plan de reconquête. Ambition : se hisser à la troisième place mondiale dans les smartphones, derrière Samsung et Apple. Peine perdue. Selon Strategy Analytics, après avoir culminé à 5 % du marché au troisième trimestre 2011, Sony est tombé à 2 % au deuxième trimestre 2014. En cause : son absence aux États-Unis, en Chine et en Inde, la moitié du marché mondial, où il pèse moins de 1 %. Et les perspectives sont mauvaises, avec la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte