Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La visserie des Mousquetaires triple sa surface

, , ,

Publié le

Le groupement des Mousquetaires (Bricomarché) vient d’investir 3,6 millions d’euros dans l’extension de son usine de visseries de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir). Une partie de l’atelier est entièrement adaptée au personnel handicapé.

La visserie des Mousquetaires triple sa surface © J.L. Salque Usine Nouvelle

Plus de deux cent cinquante personnes ont assisté à l’inauguration de l’extension des Manufactures du Château (MDC), mardi 23 avril, à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir). La filiale de conditionnement de quincaillerie du pôle industriel des Mousquetaires (groupe Intermarché) a investi 3,6 millions d’euros dans cet agrandissement, qui permet à l’usine de passer de 2 000 à 7 400 mètres carrés. D’ici 2015, une quinzaine de salariés compléteront l’effectif, qui est de 67 personnes.

L’intérêt de l’usine porte surtout sur les 800 mètres carrés d’atelier aménagé pour du personnel handicapé, dirigé par Thierry le Hénanf, qui se déplace en fauteuil roulant. "Jusqu’à présent, notre activité de conditionnement était sous-traitée à des établissements adaptés de la région. Mais nous devons répondre à des petites séries et notre cycle de production subit des ruptures de charge, d’où l’idée d’internaliser cette tâche", souligne Benjamin Guiot, directeur de MDC. Le surcoût des aménagements est compensé par les allégements de charge : "4 600 euros pour un poste de travail et l’équivalent des charges plafonnées sur un SMIC", résume Benjamin Guiot.

Créée en 1995, cette usine se fournit en éléments sur le marché mondial, en particulier en Asie du Sud-Est. Les vis, rails et autres poignées sont assemblés et conditionnés sur le site eurélien. En 2012, grâce à un nouveau contrat auprès des quelque 500 magasins Bricomarché, l’activité a bondi de 28 %, à 13 millions d’unités. Les revenus s’établissent à 12,2 millions d’euros (+ 27 %). MDC vise un chiffre d’affaires de 15 millions d’ici 2015.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle