La vie reprend ses droits à Paris

Publié le

Malgré quelques annulations, reports et retards suite aux attentats de Paris, la vie a repris progressivement ses droits lundi 16 novembre en Île-de-France.


Crédits : CC Twitter 

Après la stupeur et l’effroi suscités par les attentats commis à Paris vendredi soir, la vie reprenait progressivement ses droits, lundi, dans la capitale et en région Île-de-France.

Certes les attaques de vendredi soir ont entraîné durant le week-end une cascade de fermetures et d’annulations notamment d’événements sportifs et culturels. Toute manifestation festive ou revendicative sur l’espace public est interdite jusqu’à jeudi 19 novembre.

Parallèlement, la session du Conseil de Paris qui devait se tenir lundi matin et pour trois jours a été reportée à la semaine prochaine. Les élus parisiens se sont bien retrouvés, lundi matin, autour d’Anne Hidalgo, maire de la ville, mais c’est pour un hommage solennel aux victimes des attaques terroristes de vendredi.

 

Disneyland Paris fermé jusqu’à mercredi
Des lieux emblématiques du tourisme parisien étaient, en outre, encore fermés en ce début de semaine. La Tour Eiffel qui devait réouvrir lundi matin après avoir été fermée dès vendredi soir, a finalement ouvert ses portes lundi à 16 h 30. En revanche, à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) les parcs de Disneyland Paris resteront, pour leur part clos, jusqu’à mercredi matin "Par respect des trois jours de deuil national", a indiqué Tom Wolber, Président de Euro Disney S.A.S.

Le salon des maires et des collectivités locales initialement prévu du 17 au 19 novembre au parc des expositions de la porte de Versailles a, également, été reporté du 31 mai au 2 juin 2016 à Paris "à la demande de l’Etat" a fait savoir le groupe Infopro Digital (également éditeur de L’Usine Nouvelle), organisateur de la manifestation. Autres reports, ceux du salon Educatec et du salon européen de l’Education qui devaient, eux aussi, se tenir porte de Versailles.

"Hormis ces trois événements nous n’avons pas à l’heure actuelle connaissance de l’annulation d’autres salons", a précisé, lundi après-midi, un porte-parole de Viparis, le principal hébergeur de salons à Paris et en Île-de-France avec notamment les parcs de la porte de Versailles (Paris 15e) et de Villepinte (Seine-Saint-Denis) ou encore du Palais des congrès (Paris 17e). Dès samedi, Reed Expositions France confirmait le maintien de ses deux principales manifestations du moment à savoir le Midest, qui se tient à Villepinte du mardi 17 au vendredi 20 novembre et Supply Chain Event le 17 et 18 novembre, Porte de Versailles.

 

Sécurité renforcée sur les salons
"Un renforcement des mesures de sécurité a d’ores et déjà été mis en place et se maintiendra tout au long de la manifestation. Certains délais sont à prendre en compte, en particulier lors de l’accès aux sites", a précisé un communiqué de Reed Expositions France à propos du Midest.

Comexposium est sur la même ligne. "Tous les salons du groupe vont ouvrir comme prévu avec une sécurité renforcée. Le ministère de l'Intérieur et la Préfecture de police l'autorisent au même titre que les autres lieux publics, écoles, musées etc.", a indiqué l’entreprise.

Lundi les écoles et les centres sportifs de la ville de Paris étaient ouverts. Les musées dépendant de la Réunion des musées nationaux (RMN) devaient accueillir leurs visiteurs à partir de 13 heures. "Les théâtres et les cirques reprennent leur activité en mettant en place un dispositif de sécurité adapté, sous la responsabilité de leurs gestionnaires", assure un communiqué de la mairie de Paris.

Patrice Désavie

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte