Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La viande de cheval, Gad, Montebourg face à Google et Facebook : la revue de presse de l'industrie

Astrid Gouzik , , , ,

Publié le , mis à jour le 28/02/2013 À 08H22

Le scandale de la viande de cheval n'en finit pas de s'étendre, les abattoirs Gad placés en redressement judiciaire, le chômage en question, la succession à la CGT... L'Usine Nouvelle a compilé l'essentiel de l'actualité économique et industrielle dans sa revue de presse du jeudi 28 février.

De nouveaux industriels touchés par la fraude à la fausse viande de boeuf

Chaque jour apporte son lot de nouvelles surprises dans la saga du scandale de la viande de cheval. Le mercredi 27 février, on apprenait que de nouveaux produits étaient touchés. De la viande de cheval a été identifiée en Russie, près de Moscou, dans des saucisses importées d'Europe. Chez Ikea, de nouveaux produits ont été retirés des rayons.Et 79 tonnes de viande contenant du cheval ont été saisies au Portugal. "Une nouvelle escalade dans le scandale de la viande", titre Les Echos.

 

Les abattoirs Gad placés en redressement judiciaire

Le tribunal de commerce de Rennes a placé mercredi en redressement judiciaire les abattoirs Gad SAS (abattage de porcs), qui emploient 1 700 salariés, indique France 3 Bretagne. Un nouveau signe de la restructuration de la filière porcine en proie à de graves difficultés.

Deux administrateurs judiciaires ont été nommés et le tribunal, qui a fixé la cessation de paiement au 22 février, a placé la société bretonne en période d'observation pour une période de six mois, jusqu'au 21 août. Le tribunal fera un point sur la situation le 24 avril.

Arnaud Montebourg s'attaque à Google et Facebook

Dans les colonnes du gratuit 20 minutes, le ministre du Redressement productif explique sa volonté de s'attaquer aux géants numériques alors que doit s'ouvrir demain un séminaire gouvernemental sur le sujet. "Il faut mettre en place une stratégie de localisation des data centers [les centres où sont stockées les données], des emplois rattachés à l’exploitation des données personnelles, sur le territoire européen et particulièrement français, puisque nous sommes une des nations les plus peuplées d’Europe", plaide Arnaud Montebourg.

"Ce que l’on veut, c’est qu’ils respectent les données personnelles de chaque Français et que la valeur associée à ces données soit d’abord exploitée en France ou en Europe. On va 'juste' leur demander d’investir et de payer des impôts en France", détaille-t-il.

Le chômage en question

Quelques heures après la publication des chiffres du chômage pour le mois de janvier, la capacité de François Hollande à inverser le courbe du chômage - comme promis - est remise en cause. Dans les médias, L'Expansion analyse pourquoi les chiffres de janvier sont un peu gonflés. BFM TV se demande jusqu'où le chômage peut encore grimper.


 

A la CGT, Lepaon dans les traces de Thibault

Alors que la succession sera effective le 22 mars, Thierry Lepaon rencontrait, mercredi 27 février, les journalistes. "Il ne faut pas attendre de changement dans la ligne de la CGT", a insisté le futur successeur de Bernard Thibault. Il a également réfuté tout rapprochement avec le Front de gauche, rapporte Les Echos.

 

Et aussi...

Le quotidien régional Dernières Nouvelles d'Alsace consacre sa une au lancement de la Peugeot 208 dans l'usine PSA de Mulhouse.

De son côté, L'Est Eclair s'alarme des conséquences de la volte-face du gouvernement concernant les éthylotests sur une entreprise auboise.

Astrid Gouzik

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle