L'Usine Auto

La vente de 80 modèles Volkswagen suspendue en Corée du Sud

Marine Protais , ,

Publié le

Vu sur le web Le gouvernement sud-coréen a annoncé, mardi 2 août, l'annulation des certifications de 80 modèles Volkswagen, désormais interdits à la vente dans le pays. Séoul accuse le constructeur d'avoir falsifié des documents.

La vente de 80 modèles Volkswagen suspendue en Corée du Sud
VW logo
© Guittet Pascal Guittet Pascal

Nouvel épisode du Dieselgate. Le gouvernement sud-coréen a suspendu la vente et annulé la certification de 80 modèles Volkswagen, mardi 2 août. Le constructeur est accusé d'avoir falsifié des tests d'émissions polluantes et de niveau sonore.

Le ministère de l'Environnement a infligé une amende de 17,8 milliards de wons, soit 14,3 millions d'euros, au constructeur allemand, précise le Korea Times.

Séoul a retiré la certification de 83 000 véhicules vendus par le constructeur en Corée du Sud entre 2009 et le 25 juillet 2016. 

Le gouvernement enquête depuis plusieurs mois au sein de la filiale locale de Volkswagen suite au scandale des moteurs truqués. En novembre, il avait déjà demandé au constructeur de rappeler 126 000 véhicules diesel. Et en juin, un cadre de la filiale a été arrêté.

Le constructeur a déjà suspendu la vente de la plupart de ses modèles en Corée du Sud depuis le 25 juillet.

L'annonce du gouvernement coréen ne devrait rien arranger à la situation déjà compliquée du constructeur sur le marché sud-coréen. Ses ventes ont chuté de 33% sur les six premiers mois de cette année. 

Lire l'article du Korea Times ici

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte