Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

La vanille vaut de l'or

Sylvie Rantrua , ,

Publié le

Analyse

La vanille vaut de l'or
Les cours de la vanille se sont envolés ces dernières années.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Les cours se sont envolés : multipliés par dix en quatre ans. Et la fièvre n’est pas vraiment retombée. Autour de 530 euros le kilo, après un pic à 650 euros le kilo en février 2018, la vanille est la deuxième épice la plus chère au monde, derrière le safran. Dans les petits pots de riz au lait saveur vanille, l’industriel a souvent opté pour la vanille de synthèse, beaucoup moins chère (10 à 15?euros le kilo). Même de grands chefs pâtissiers délaissent cette épice, fruit d’une orchidée, devenue trop chère.

Les causes de cette envolée sont à rechercher du côté de l’offre et de Madagascar, qui fournit 80% de la vanille. La Grande Ile a connu une succession d’événements météorologiques, en particulier le cyclone Enowa en mars 2017 qui a détruit de nombreuses plantations. Quelque 1500 tonnes ont été récoltées en?2016 et?2017, contre 2700 en 2015. Non seulement la vanille est inabordable, mais en plus la production est de mauvaise qualité.

Le taux de vanilline a chuté à son plus bas niveau l’an passé avec seulement 0,8%. Il devrait remonter. Les acteurs de la filière malgache ont collaboré pour améliorer la qualité. Plus question de cueillir de la vanille verte qui n’a pas atteint son point de maturité, une pratique désormais punie par les autorités. Il faut dire que les planteurs préféraient récolter avant maturation plutôt que de se faire piller leurs précieuses gousses. La dégradation de la qualité malgache a poussé les importateurs à se tourner vers d’autres pays, notamment l’Indonésie et l’Inde.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle