Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La valse des patrons se poursuit dans le transport

Olivier Cognasse

Publié le

La valse des patrons se poursuit dans le transport
Thierry Mallet, le nouveau PDG du groupe Transdev.

Jamais le mercato n’avait été aussi actif dans le secteur du transport public. Après la démission de Jacques Rapoport, le patron de SNCF Réseau, le 24 février et le rejet de la candidature du président de Keolis, ­Jean-Pierre Farandou, ­Patrick Jeantet, le directeur général délégué de Paris Aéroport (ADP), a obtenu en mai le feu vert pour diriger ce cadeau empoisonné (42 milliards d’euros de dettes). Tout récemment, c’est le patron de Transdev, Jean-Marc Janaillac, qui a cédé son siège pour rebondir chez Air France-KLM, le 4 juillet. Pour le remplacer, Thierry ­Mallet, le directeur de l’innovation, de la performance industrielle et du marketing du groupe Suez, a grillé la politesse à Anne-Marie Idrac, actuelle présidente du conseil de surveillance de l’aéroport de Toulouse-Blagnac et surtout ancienne présidente de la RATP et de la SNCF. Quel sera le prochain poste remis en jeu ? Des bruits insistants évoquent un possible départ de Guillaume Pepy, le président de la SNCF, à l’automne, et le nom de Jean-Pierre Farandou revient à nouveau en tête de liste. Une valse sans fin avec la même rengaine, déshabiller Pierre pour habiller Paul. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle