La transition énergétique est désormais irréversible, affirme Ségolène Royal

Promise lors de la campagne présidentielle de François Hollande en 2012, la grande loi sur la transition énergétique est enfin promulguée. Selon la ministre Ségolène Royal, elle est exemplaire en vue du sommet sur le climat qui se déroulera à Paris en fin d'année.

Partager

Ce mardi 18 août, la loi de transition énergétique pour la croissance verte a été promulguée au Journal officiel. Pour la ministre Ségolène Royal, c’est un vrai marqueur de sa réussite au ministère de l’Ecologie du développement Durable et de l’Energie où sa prédécesseur, Delphine Batho (juin 2012-Juillet 2013), s’était heurté à l’organisation du débat national sur la transition énergétique et son prédécesseur, Philippe Martin (juillet 2013-mars 2014), avait laissé le sujet en friche.


"La loi commence à s’appliquer dès aujourd’hui avec cinquante dispositions d’application immédiate", affirme la ministre qui a donné plusieurs exemples de "boîtes à outils" à destination des collectivités locales, des citoyens et des entreprises. Pour le reste de la loi, Ségolène Royal précise que la moitié des décrets d’applications sont déjà prêts et que l’ensemble sera publié d’ici fin 2015.

Revenir sur le gaspillage

"Le signal fort donné par la loi de transition énergétique, c’est l’irréversibilité", appuiera plusieurs fois la ministre. Elle ajoute : "La France se devait de mettre en place une telle loi car le pays a l’honneur d’accueillir la conférence mondiale sur le climat en décembre". Légèrement emphatique, Ségolène Royal ajoute même que "la loi française est la plus complète qui peut exister car elle englobe tout : le mix énergétique, l’efficacité énergétique, les financements, les déchets, la place du nucléaire…"
Le 14 août, la loi était passée au Conseil Constitutionnel qui l’avait globalement avalisée, à l’exception de quelques articles sur le gaspillage alimentaire pour des raisons de procédure. Mais Ségolène Royal ne renonce pas. Elle réunira le 27 août les acteurs de la distribution pour mettre en place un accord contractuel.

Objectif mer

Et dans la foulée de la promulgation de la loi, Ségolène Royal participe à la Conférence nationale sur la mer et les océans. "Je veux faire les mêmes efforts sur la croissance bleue que sur la croissance verte", assure-t-elle.

Ludovic Dupin

Ségolène Royal juge normal d'indeminiser EDF pour Fessenheim
Dans son avis rendu le 14 août, le Conseil Constitutionnel a jugé qu’EDF aura la possibilité de demander une indemnité si le plafonnement de la puissance nucléaire, défini dans la loi de transition énergétique, force EDF à fermer des réacteurs nucléaires. Or l’ouverture prochaine de l’EPR de Flamanville (Manche) devrait forcer l’électricien à mettre à l’arrêt deux réacteurs, peut-être la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) dont François Hollande a promis la fermeture. La ministre Ségolène Royal n’est nullement choquée par cet avis. "Le conseil constitutionnel n’a fait que rappeler une mesure du droit et les indemnités à verser seront calculer dans les études d’impacts prévues par la loi". Ce montant pourrait se situer entre 2,5 et 5 milliards d’euros selon nos informations.

0 Commentaire

La transition énergétique est désormais irréversible, affirme Ségolène Royal

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS