L'Usine Agro

La Toque angevine va créer 150 emplois à Segré

, ,

Publié le

Social

La Toque angevine, filiale du groupe sarthois LDC, annonce la création de 150 emplois sur deux ans dans son usine de Segré (Maine-et-Loire), ce qui portera son effectif à plus de 700 salariés. « Un tel plan de recrutement s'annonce cependant difficile sur ce bassin d'emploi où le taux de chômage avoisine les 5 % », s'inquiète André Delion, directeur financier du groupe.

Cette unité, initialement spécialisée dans la pizza fraîche et les plats cuisinés, doit à présent son essor aux sandwiches préemballés, segment qui fait aussi le bonheur de plusieurs autres entreprises de l'ouest de la France comme Daunat et Sodebo. Sur ce segment, la Toque angevine vient d'investir 5 millions d'euros afin de tripler ses capacités. La production est passée de 6 à 17 millions d'unités en 2002 et l'usine confectionnera 25 millions de sandwiches cette année.

« Un tiers des Français prennent leur déjeuner debout, nous accompagnons ce changement d'habitude alimentaire », note André Delion. La Toque angevine bénéficie par ailleurs d'un contrat avec Quick portant sur la fourniture des sandwiches toasts pour cette chaîne de restauration rapide.

Emmanuel GUIMARD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte