La tôlerie Métallyon placée en liquidation judiciaire

Métallyon vient d’être liquidée. Et ses 170 salariés licenciés. L’entreprise de Chaponost (Rhône) avait intégré le groupe Methusa en 2014, qui est lui-même en sérieuses difficultés après la fermeture d’une autre de ses filiales, Saintronic.

Partager

La tôlerie Métallyon placée en liquidation judiciaire

La désintégration du groupe Methusa s’accélère. Quatre mois après la fermeture de Saintronic à Saintes (Charente-Maritime), une autre de ses filiales, Métallyon a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon le 22 juillet. Les 170 salariés de l’entreprise de Chaponost (Rhône) ont été licenciés.

Cette tôlerie industrielle avait été reprise par le groupe stéphanois GMD, puis cédée à Methusa en mai 2014. Métallyon était en redressement judiciaire depuis mars 2015. Elle accumulait des pertes depuis 2012, n’ayant jamais réussi à se redresser après la crise des années 2008-2009 faute d’investissements significatifs dans l’outil de production. L’entreprise était une ancienne composante du groupe Ruget, spécialisé dans la sous-traitance industrielle qui employait 850 salariés dans la région lyonnaise pour un chiffre d’affaires de 129 millions d’euros en 2008.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Créé en avril 2014 par d’anciens dirigeants du pôle tôlerie du groupe GMD, et constitué des sociétés Métallyon, MG Hungary, Saintronic et sa filiale tunisienne, Methusa n’a jamais réussi à imposer son modèle économique et son offre de savoir-faire complémentaires dans la découpe, l’emboutissage, la tôlerie et la mécano-soudure. Au printemps 2015, Saintronic avait été profondément déstabilisé après la diminution de moitié de commandes d’armoires électriques de la part d’Alcatel, son principal donneur d’ordre.

Vincent Charbonnier

VINCENT CHARBONNIER

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    METALLYON
ARTICLES LES PLUS LUS