Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La terre tremble

, ,

Publié le

Un incident lors d’opérations de fracturation hydraulique en août 2014 vient d’être révélé en Colombie-Britannique (Canada). Sur un chantier de Progress Energy, l’injection de milliers de mètres cubes d’eau à haute pression pour fissurer les couches de roches où le gaz est emprisonné a provoqué deux séismes de magnitude 3,9 et 4,4. Un autre séisme (4,6) a été enregistré la semaine passée près d’un site de Progress Energy… Il reste à en déterminer les causes. À partir de 4, un séisme déplace de petits objets. Cette nouvelle relance la controverse sur le risque sismique lié au gaz de schiste et plus particulièrement à la fracturation hydraulique. En 2011 déjà, deux secousses de magnitude 1,4 et 2,4 avaient été enregistrées autour de forages à Blackpool, en Angleterre. Cela n’a toutefois pas empêché le pays d’ouvrir son sous-sol à la prospection.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle