La tentative de rachat de Saint-Gobain "n'est plus d'actualité" selon Sika

ZURICH (Reuters) - Le chimiste suisse Sika a écarté vendredi la menace d'une prise de contrôle par le français Saint-Gobain et relevé ses objectifs financiers à la suite d'un profit en forte hausse.

Partager
La tentative de rachat de Saint-Gobain
/Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Le bénéfice net de Sika a augmenté de 21,8% en 2016 à 566,6 millions de francs (535,5 millions d'euros) alors que les analystes attendaient 558 millions, ce qui a amené le groupe à proposer une augmentation de 31% de son dividende 2016.

Sika, qui est l'objet depuis plus de deux ans d'une tentative de rachat par Saint-Gobain, dit avoir atteint ses objectifs 2018 avec deux ans d'avance et viser un résultat opérationnel d'un million de francs d'ici 2020.

Le groupe français souhaite mettre la main sur l'entreprise suisse en rachetant la part de contrôle de sa famille fondatrice mais se heurte à l'hostilité de la direction et d'autres actionnaires. La bataille se joue sur le terrain judiciaire.

"Après la décision forte du tribunal de Zoug, Saint-Gobain n'est plus d'actualité", a dit le directeur général de Sika, Jan Jenisch, lors de la présentation des résultats annuels du groupe, en référence à un jugement du tribunal du canton de Zoug en octobre ayant autorisé le groupe suisse à limiter les droits de votes majoritaires de la famille fondatrice, qui fait appel.

Pour l'année en cours, Sika, qui fabrique des produits chimiques utilisés dans les secteurs de la construction et de l'automobile, a dit viser une augmentation de ses ventes de 6% à 8% pour atteindre pour la première fois un chiffre d'affaires global de 6 milliards de francs.

Le conseil d'administration proposera lors de l'assemblée générale des actionnaires de relever le dividende de 31% pour le porter à 102 francs par action au porteur et à 17 francs par action nominative.

Sika, qui veut faire grimper son bénéfice plus vite que ses ventes, prévoit d'ouvrir huit nouvelles usines et de créer trois filiales nationales en 2017.

Pour Reuters, John Revill, avec Vishal Sridhar à Bangalore; Bertrand Boucey et Juliette Rouillon pour le service français

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Bâtiment Travaux publics

Escabeau isolant Pro Intensif

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS