International

La tentation open source de GE

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La tentation open source de GE
Des prototypes de FirstBuild aux succès commerciaux de General Electric.
Dans son article « Bienvenue dans la révolution industrielle maker », le site internet de « Popular Science » raconte comment GE Électroménager (acheté en septembre par Electrolux) a, en quelques semaines, décidé de construire une mini-usine avec la communauté des makers, Techshop, Makerbot et le constructeur automobile open source LocalMotors. Toute idée jugée intéressante passant par cette filiale baptisée FirstBuild devient un prototype. Puis, éventuellement, un produit en petite série sous la marque FirstBuild, avec le soutien d’ingénieurs et de designers GE. Les succès commerciaux sortis de cette mini-usine devaient ensuite être transférés dans la grande maison GE. Reste à savoir si Electrolux, désormais propriétaire de l’activité et déjà adepte de l’open innovation,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte