La tendance reste positive en Europe mais l'élan faiblit

par Laetitia Volga
La tendance reste positive en Europe mais l'élan faiblit
Les principales Bourses européennes évoluent en hausse prudente mercredi dans un marché calme. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,18% vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,12% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,15%. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse prudente mercredi dans un marché calme, la tendance restant portée par l'apaisement des craintes inflationnistes après un enchaînement de déclarations accommodantes de la part de banquiers centraux.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,18% à 6.401,45 points vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,12% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,15%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro monte de 0,11%, le FTSEurofirst 300 de 0,24% et le Stoxx 600 de 0,19%.

"Il semble que le marché boursier soit plutôt en mode attente. Les investisseurs à l'achat font de leur mieux pour maintenir l'élan. Cependant, ils ont du mal à faire remonter les cours vers des records", a déclaré Naeem Aslam, analyste chez Avatrade.

Les marchés boursiers mondiaux ont été rassurés en début de semaine par la multiplication des interventions des responsables de la Réserve fédérale qui ont minimisé les risques sur l'inflation.

Du côté de la Banque centrale européenne, Fabio Panetta, membre du directoire de l'institution, a déclaré mercredi qu'une discussion sur la réduction des achats d'actifs à partir de juin était prématurée, se faisant l'écho des propos similaires tenus la semaine dernière par Christine Lagarde, la présidente de l'institution.

Les inquiétudes n'ont pourtant pas totalement disparu et les opérateurs suivront avec attention l'indice des prix à la consommation mesuré par les dépenses aux Etats-Unis (PCE) qui sera publié vendredi.

Dans sa version "core", autrement dit excluant les éléments les plus volatils que sont les dépenses d'alimentation et d'énergie, cet indice est la mesure d'inflation privilégiée par la Fed.

A WALL STREET

Les indices vedettes de la Bourse de New York ont terminé mardi une séance longtemps indécise en léger repli, pénalisés par l'absence de catalyseur.

L'indice Dow Jones a cédé 0,24%, ou 81,52 points, à 34.312,46 points, le S&P-500, plus large, a perdu 8,92 points, soit 0,21%, à 4.188,13 points et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 3,99 points (-0,03%) à 13.657,17 points.

VALEURS

En Bourse, le secteur des transports et loisirs signe la plus forte hausse, son indice Stoxx gagnant 1,38%, le compartiment bancaire accusant à l'inverse la plus forte baisse (-0,77%).

GTT baisse de 5,06% après la cession de 10% du capital par Engie (-0,54%) au prix de 67 euros par action.

L'action Danone cède 0,70%, pénalisée par la dégradation de Berenberg à "vendre".

Marks & Spencer gagne 3,85% après avoir dit attendre un rebond de son bénéfice après la chute de 88% de son profit annuel.

WALL STREET

Les indices vedettes de la Bourse de New York ont terminé mardi une séance longtemps indécise en léger repli, pénalisés par l'absence de catalyseur.

L'indice Dow Jones a cédé 0,24% à 34.312,46 points, le S&P-500 a perdu 0,21% à 4.188,13 points et le Nasdaq Composite a reculé de 0,03% à 13.657,17 points.

Les contrats à terme signalent pour l'instant une ouverture en hausse modérée.

EN ASIE

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a pris 0,31%, clôturant une cinquième séance consécutive de hausse, en dépit d'un manque de dynamisme en raison des incertitudes liées notamment à la pandémie au Japon.

En Chine, l'indice CSI 300 a fini quasiment inchangé (+0,04%) tandis que le Hang Seng à Hong Kong a gagné 0,8%, emmené par les valeurs technologiques et immobilières.

CHANGES/TAUX

L'indice dollar, qui mesure les variations de la monnaie américaine contre un panier de devises de référence, reprend 0,09% après être tombé la veille au plus bas depuis début janvier.

L'euro est peu changé, à 1,2241 dollar.

Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans est stable à 1,567% après avoir touché un creux de plusieurs semaines avec le recul des craintes entourant l'inflation.

Son équivalent allemand perd trois points de base à -0,191%, son plus bas niveau depuis le 11 mai, en réaction aux déclarations accommodantes de plusieurs membres de la BCE depuis plusieurs jours.

PÉTROLE

Le pétrole évolue en petite hausse, les inquiétudes concernant une augmentation de l'offre iranienne étant compensées par l'optimisme concernant l'amélioration de la demande aux États-Unis.

Le baril de Brent prend 0,38% à 68,91 dollars et celui de brut léger américains 0,2% à 66,2.

PAS D'INDICATEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR À L'AGENDA DU 26 MAI

(édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

DANONE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS