Economie

La température monte en Russie

, ,

Publié le

L'arrestation de Mikhaïl Khodorkovski, patron du géant pétrolier Ioukos, n'en finit pas de faire des vagues en Russie. En désaccord avec cette incarcération, le chef de l'administration du Kremlin, Alexandre Volochine, aurait donné sa démission hier, selo

 Nommé en 1999 par l'ancien président Boris Elstine, Alexandre Volochine représentait un soutien pour les oligarques au sein de l'administration russe. Selon le numéro deux du patronat russe, Igor Iourguens, cette démission, si elle est confirmée, entraînerait une fuite de capitaux et de cerveaux massive.

Ce nouveau rebondissement dans la reprise en main des milieux économiques par le président Poutine, à quelques semaines des élections législatives et à quelques mois de l'élection présidentielle, pourrait en tout cas refroidir les investisseurs étrangers. La bourse de Moscou est la première à faire les frais de cette tempête. Après une chute de 10 %  lundi , l'indice RTS n'avait repris que près de 5 % hier.

Autre signe de l'inquiétude des industriels : selon le Financial Times d'aujourd'hui, Danone aurait interrompu ses négociations visant à acquérir le leader russe des jus de fruits et produits laitiers Wimm Bill Dann...

Patricia Laurent

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte