La technologie bas carbone d'extraction du granit d'Intraterra va s'installer sur un site pilote dans le Tarn

Après avoir démontré dans ses ateliers toulousains la faisabilité de sa technologie d'extraction du granit par carottage, la société Intraterra annonce le coup d'envoi d'un premier site pilote dans le Tarn, au cœur du massif du Sidobre.

Partager
La technologie bas carbone d'extraction du granit d'Intraterra va s'installer sur un site pilote dans le Tarn
Philippe Moranne, gérant d’Intraterra, devant sa machine d’extraction du granit par carottage.

« Nous allons créer au cœur du Sidobre le premier site d'extraction bas carbone de granit, une alternative écologique aux carrières à ciel ouvert », se félicite Philippe Moranne, l'inventeur d'une machine, unique au monde, d'extraction du granit par carottage. L'aboutissement de près de 10 ans de R&D pour cet ingénieur Art et Métiers, par ailleurs patron de CTIC, une petite société toulousaine de chaudronnerie de 10 salariés.

C'est au sein des ateliers de CTIC qu'est née la nouvelle machine, baptisée Intraterra. Le nom, par extension, vient d’être donné à l’entreprise, en charge de son développement et de son exploitation. Le prototype est dorénavant fonctionnel, les brevets ont été déposés, toutes les autorisations sont acquises. La société s'apprête à aménager un premier site pilote à Saint-Salvy-de-la-Balme, dans le Tarn, au cœur du massif du Sidobre.

Le transfert de la machine (un engin de plus de 10 mètres de haut et de 20 tonnes), intégrée dans une tour d'environ 16 mètres (la hauteur sera rehaussée de 6 mètres dans la version pilote), est attendu dans le courant du premier trimestre 2022, pour un coup d'envoi de l'exploitation commerciale en septembre 2022.

Le prototype de la machine Intraterra assemblé dans une tour dédiée de 16 mètres de hauteur .

Conçue comme un centre d'usinage du granit

L’idée est de se libérer des techniques actuelles d’extraction, qui nécessitent des carrières ouvertes et l’utilisation d’explosifs, grâce à une cavité, profonde de 50 mètres, aménagée et exploitée sous bâtiment. Dans un premier temps, la machine Intraterra fore des puits rapprochés, de 2,40 mètres de diamètre chacun, dont elle extrait des cylindres de granit de 2,10 mètres de diamètre et de 2 mètres de hauteur.

Conçue comme un centre d’usinage à commande numérique, elle intègre l’ensemble des outils nécessaires à la découpe et à l’extraction des cylindres de granit, un poste de pilotage et toute l’interface Homme-Machine. Elle effectue un rainurage circulaire pour pénétrer le sol puis procède à une coupe au fil de la carotte au fonds du trou. La carotte est remontée, déposée sur un chariot (également intégré à la machine) et sortie, prête à être convoyée. Les boues sont aspirées et stockées dans la machine, avant d'être vidées en surface. Le cycle complet de production d'une carotte se fait sur une journée.

Une emprise au sol réduite d'un facteur 50

Dans une seconde phase, l’ensemble du site sera mis sous toiture et les zones entre les puits, seront découpées et également exploitées avec des machines plus traditionnelles. « A l'arrivée, notre process va permettre sur une surface au sol de moins de 200 m2, grâce au forage de 8 puits de 50 mètres de profondeur, d'exploiter l'équivalent d'une carrière à ciel ouvert de 10 000 m2 », insiste philippe Moranne. Outre de diviser par 50 l'emprise au sol, la machine Intraterra, équipée d'un moteur électrique, permet de réduire l'impact carbone de l'exploitation.

L'installation sous toiture permet aussi une réduction des nuisances sonores et des poussières. A la fin de l'exploitation, la cavité sera entièrement rebouchée. « Les brevets couvrent à la fois la machine et le concept entièrement nouveau de la carrière », souligne l’inventeur.

L'ambition d'Intraterra est de fournir la prestation globale aux carriers. D'ici 3 à 5 ans, la société pourrait disposer de 3 machines, pour un chiffre d'affaires annuel estimé entre 5 et 6 millions d'euros.


SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

74 - Annecy

Services d'assurances

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS