Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La table tactile s’invite dans la restauration

Ridha Loukil , ,

Publié le

Le restaurant Touch’in, qui ouvre ce 13 avril ses portes à Paris, propose à ses clients de commander à partir de tables tactiles Surface Microsoft. Une première dans la restauration en France.

La table tactile s’invite dans la restauration © Samsung

La restauration aussi se numérise. Après avoir offert des connexions Wi-Fi à ses clients, la voilà maintenant séduite par les tables tactiles. Le Touch’in, qui ouvre aujourd’hui ses portes à Paris, dans le quartier de la Madeleine, donne le coup d’envoi en France. Son bar est équipé de sept tables Surface Microsoft de 40 pouces (102 cm de diagonale). Chaque table peut accueillir quatre clients qui disposent d’un accès dédié à une multitude de services. Du bout des doigts, on peut ainsi consulter le menu, voir en vidéo le barman préparer les boissons, passer la commande ou encore lancer un appel au serveur. L’information est transmise via le réseau local filaire du restaurant sur le PC du bar ou de la cuisine.

"Ce qui est intéressant dans ce système c’est que l’application n’est pas figée. On peut la faire évoluer pour enrichir les services proposés aux clients", note Jérémie Vuillaume, le patron de 25 ans de l’établissement, qui envisage d’ouvrir 3 ou 4 autres restaurants de ce type en France.

Parmi les services proposés figure la fonction guide de géolocalisation. Vous envisagez après le restaurant de visiter un musée, d’aller à un spectacle ou de vous rendre dans un magasin ? Vous pouvez localiser l’endroit par rapport au restaurant puis télécharger le plan sur votre smartphone via la liaison Bluetooth. Vous pouvez même commander un taxi juste en touchant au doigt cette fonction sur l’écran.

Détecter un verre vide

"Le but ultime est de booster le chiffre d’affaires en fidélisant la clientèle et en proposant des services qui incitent à consommer davantage", affirme Bachir Abi-Khalil, Directeur-fondateur d’After-Mouse, la société qui a développé l’application et assuré l’intégration de la solution. "C’est ainsi que nous développons une appli qui détecte le verre sur la table lorsqu’il devient vide et demande au client s’il désire commander une autre boisson".

Côté techno, la dalle LCD tactile est fournie par le coréen Samsung. Pour la détection des positions des doigts, elle intègre 691 000 caméras, soit une caméra pour trois pixels. "Cette densité de capteurs nous fait rentrer dans le massivement Multi-Touch avec la possibilité de détecter 52 points de contact simultanés", affirme Gary Guillier-Marcellin, responsable de l’affichage professionnel chez Samsung France.

Ce système représente un investissement de 120 000 euros, que le propriétaire du restaurant espère amortir en deux ans. Selon Samung, qui dispose d’un accord exclusif avec Microsoft pour la fourniture de dalles tactiles des tables Surface, 200 tables de ce type ont été vendues en France, dont une vingtaine déjà installées. Parmi les clients figurent ADP (Aéroports de Paris), des concessionnaires automobiles de KIA, des musées ou encore Dassault Aviation.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle