Quotidien des Usines

La sucrerie d'Abbeville en grève

, ,

Publié le

Social


Lundi à cinq heures du matin, les syndicats de la sucrerie d'Abbeville ont déposé un préavis de grève. Le site emploie actuellement 89 salariés « permanents » auxquels s'ajoutent 95 saisonniers en période de récolte. Le préavis a été déposé alors que la sucrerie entre dans une campagne importante, avec 900.000 tonnes de betteraves qui donneront aux alentours de 130.000 tonnes de sucre. Une aubaine, à l'heure où le marché du sucre est fortement concurrencé, essentiellement par l'Amérique du sud.
Après la fermeture du site de Pont-d'Ardres (Pas-de-Calais) les sites d'Abbeville, d'Antin et de Lilliers, détenu par Sucreries distilleries des Hauts-de-France (SDHF) doivent se partager le tonnage récolté en Picardie et Pas-de-Calais. « Non seulement nous allons être surchargés de travail, mais en plus SDHF va faire appel à du personnel saisonnier pour occuper des postes qui demandent des qualifications répondant à une longue formation. On craint que les règles de sécurité ne soient pas appliquées », explique Henri Gouffard, délégué syndical CFDT.
Clémence Fugain

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte