Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La Stéphanoise de Construction mécanique disparaît

, ,

Publié le

Social


Spécialisée depuis plus d'un siècle à Saint Etienne (Loire) dans l'étude et la fabrication de matériels de manutention de produits en vrac, La Stéphanoise de Construction Mécanique (SCM) vient d'être liquidée par le tribunal de Commerce de Saint  Etienne. La PME qui employait une cinquantaine de salariés avait été placée 2004 en redressement judiciaire en  décembre dernier, avec mise en observation pour une période de six mois, mais l'ampleur des pertes a incité  l'administrateur judiciaire à ne pas attendre cette échéance.
L'entreprise qui a employé jusqu'à 600 salariés dans les années 1970 produisait des matériels de manutention continue de produits en vrac (convoyeurs à bande convoyeurs à raclette), des concasseurs, des extracteurs et autres équipements miniers pour des clients comme  Bouygues, Lafarge ou Charbonnages de France. Elle a été affaiblie par  de multiples changements d'actionnaires et plusieurs plans sociaux ces dernières années.
De notre correspondant en Rhône-Alpes, Michel Queruel

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle