La start-up nîmoise Boostheat déménage à Vénissieux

Le concepteur de chaudières thermodynamiques va s’implanter sur le site de Bosch Rexroth à Vénissieux (Rhône). Il va investir 3 millions d’euros dans l’outil de production et recruter 50 personnes en trois ans, alors que Bosch Rexroth réduira ses effectifs d’une centaine de personnes à l’horizon 2020.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La start-up nîmoise Boostheat déménage à Vénissieux

Nouveau cycle pour la start-up nîmoise. Boostheat va engager l’industrialisation de sa nouvelle génération de chaudières thermodynamiques au gaz naturel. Son siège et ses salariés nîmois seront transférés en septembre à Vénissieux (Rhône) suite à un accord signé début juillet avec Bosch Rexroth. Son équipe de recherche-développement restera dans son laboratoire de Toulouse (Haute-Garonne).

La société, créée en 2011 par Luc Jacquet et Jean-Marc Joffroy et présidée par Anne Lauvergeon, compte embaucher 8 personnes d’ici la fin de l’année, 20 en 2017 et 22 en 2018. Ces recrutements seront essentiellement proposés à des salariés de Bosch Rexroth, qui est engagé dans la restructuration de ses activités à Vénissieux. "Il importait pour nous de trouver des équipes expertes en mécanique de précision et formées à la qualité, explique Luc Jacquet, un nouvel entrant comme Boostheat se devant d’offrir un produit de qualité irréprochable."

Boostheat compte investir 3 millions d’euros dans son outil de production d’ici à 2018 et effectuer deux levées de fonds de 13 millions à horizon 2018, dont une première de 5 millions d’ici à la fin 2016. La start-up a dépensé une dizaine de millions d’euros depuis sa constitution, notamment dans un prototype de chaudière thermodynamique en fonctionnement dans son labo toulousain.

Eviter les licenciements secs

Avec ses chaudières qui affichent un rendement thermique pouvant aller jusqu’à 200 % et dont la puissance va de 20 kW pour une maison à 250 kW pour des bureaux, la société nîmoise vise les marchés résidentiel et tertiaire. Boostheat a signé un accord de distribution avec Dalkia d’un montant de 30 millions d’euros pour les trois premières années.

L’accord de revitalisation du site de Vénissieux de Bosch Rexroth vise à ramener les effectifs de cette usine de 360 personnes (actuellement) à 260 personnes à horizon 2020 par des départs volontaires, des préretraites notamment, en évitant tout licenciement sec. L’usine lyonnaise va conserver une ligne de production de distributeurs hydrauliques, une partie de cette activité étant transférée en Turquie. Elle va devenir le site de référence mondial pour la production de joystick de manipulation et devrait bénéficier d’un apport additionnel d’activité dans ce domaine.

Quant au projet de restructuration de l’activité pistons et cylindres pour moteurs diesel, il n’est "pas encore finalisé", selon la direction. Mais la majeure partie de cette production devrait être délocalisée au Brésil. Bosch prévoit aussi d’accroître ses activités de recherche et développement à Vénissieux : 50 personnes sont déjà affectées à cette activité.

Vincent Charbonnier

0 Commentaire

La start-up nîmoise Boostheat déménage à Vénissieux

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Nouveau

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BOSCH REXROTH

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS