La sortie de Lagardère du capital d'EADS va lui rapporter 2,5 milliards d'euros

Dans un entretien aux Echos du 27 mars, Arnaud Lagardère annonce que son groupe cèdera sa participation de 7,4 % dans EADS avant l'été. Le dirigeant fera cette annonce lors de l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires d'EADS qui se tient ce 27 mars afin de définir une nouvelle structure actionnariale pour le groupe européen.

Partager
La sortie de Lagardère du capital d'EADS va lui rapporter 2,5 milliards d'euros

"Nous détenons 61,1 millions d'actions, qui figurent pour 437 millions au bilan consolidé du groupe Lagardère", précise le patron de Lagardère, dans un entretien aux Echos à paraître ce mercredi.

"Notre sortie (du capital d'EADS) se fera avant l'été", indique Arnaud Lagardère, qui évalue la valeur de la participation de Lagardère dans le groupe industriel d'aéronautique et de défense européen à 2,5 milliards d'euros, aux cours actuels.

Au cours actuel d'EADS - le titre a clôturé mardi à 40,925 euros- la plus-value issue de l'opération ressort ainsi à plus de 2 milliards d'euros pour le groupe de médias.

Lors de la publication de ses résultats début mars, Lagardère avait dit prévoir de céder avant fin juillet les 7,4 % qu'il détient encore dans le groupe européen de défense et d'aéronautique.

Le produit de la cession va être utilisé pour verser une prime aux salariés, distribuer un dividende et réduire l'endettement, explique Arnaud Lagardère aux Echos.

"Un dividende exceptionnel récompensera la confiance et la patience de nos actionnaires qui subissent depuis longtemps la décote de holding liée en partie à EADS", ajoute le dirigeant, qui indique également envisager de réaliser quelques acquisitions de moins de 100 millions d'euros.

Ce 27 mars, les actionnaires d'EADS sont réunis en assemblée générale extraordinaire à Amsterdam et doivent se prononcer sur une nouvelle structure actionnariale pour le groupe européen, appelé à devenir enfin une entreprise normalisée.

Dans son entretien aux Echos, Arnaud Lagardère indique par ailleurs n'avoir pas l'intention de renoncer à la structure en commandite par actions du groupe Lagardère, "à quelque prix que ce soit". "On m'a proposé maintes fois de vendre par appartements : ma réponse est toujours la même : c'est non !", martèle le dirigeant.

(avec Reuters)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS