Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Société du Grand Paris construira un centre d’exploitation sur l’ancienne usine PSA d’Aulnay-sous-Bois

, , ,

Publié le

La Société du Grand Paris a attribué le marché de génie civil pour la construction du centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du métro automatique parisien sur les terrains de l’ancienne usine PSA à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

La Société du Grand Paris construira un centre d’exploitation sur l’ancienne usine PSA d’Aulnay-sous-Bois
Un centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du métro automatique parisien sera construit sur les terrains de l’ancienne usine PSA à Aulnay-sous-Bois.
© Greenski - C.C.

La Société du Grand Paris (SGP) en charge du pilotage du projet du Grand Paris Express a attribué le 10 octobre le marché de génie civil pour la construction, sur les terrains de l’ancienne usine PSA d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), du centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du futur métro automatique francilien. Ce marché d’un montant de 54,8 millions d’euros a été remporté par un groupement d’entreprises conduit par Guintoli SAS et dans lequel figurent également les entreprises NGE Génie Civil SAS et EHTP SAS.

"Le marché comprend la construction de la plateforme sur laquelle seront ultérieurement posées les voies ferrées et les bâtiments, les voiries et les réseaux divers (assainissement, caniveaux et fourreaux techniques…)", indique la SGP.

Implanté sur une parcelle de 29 hectares, le centre comprendra un poste de commandement centralisé, un site de maintenance et de remisage du matériel roulant et un site de maintenance des infrastructures pour les deux lignes. La SGP doit investir près de 600 millions d’euros dans cet équipement qui devrait employer 350 salariés.

"Fin 2019, le marché de travaux pour la construction des bâtiments et des installations de maintenance et de supervision sera attribué. Des marchés d’équipements ferroviaires seront également notifiés. Ils concernent entre autres la voie ferrée, la caténaire, la traction et les réseaux électriques de traction et de distribution haute-tension/basse-tension", précise un communiqué de la SGP.

Les travaux devraient commencer en 2020 pour une livraison en 2023 précédant de quelques mois la mise en service du tronçon commun aux lignes 16 et 17 en Seine-Saint-Denis.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle