Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La Société alsacienne de meubles agrandit son usine de Sélestat

, , , ,

Publié le

La Société alsacienne de meubles (Salm) construit un nouvel atelier de production de 16 000 mètres carrés sur son site de Sélestat (Bas-Rhin). Opérationnel fin 2016, il nécessitera 40 millions d’euros d’investissement et entrainera 110 créations d’emplois.


Les investissements consacrés au site de la Société alsacienne de meubles (Salm) à Sélestat (Bas-Rhin) sont destinés à créer une usine de 16 000 mètres carrés sur des terrains appartenant au groupe. Les 40 millions d’euros prévus par la Salm vont permettre la construction des bâtiments, leur équipement technique et notamment une ligne de production robotisée et numérisée ainsi que 110 embauches. Les deux sites de Salm à Sélestat comptent environ 750 salariés à l’heure actuelle.

"Nos enseignes Cuisine Schmidt et Cuisinella proposent des meubles pour toute la maison et plus seulement la cuisine. La progression de nos ventes hors cuisine est de près de 40 % en 2015. L’élévation technologique de nos lignes offre un avantage concurrentiel grâce à la précision au millimètre des panneaux d’assemblage des meubles. De plus, la stratégie à l’export donne de bons résultats, notamment au Royaume-Uni et en Espagne. Ces trois facteurs justifient cette extension", explique Bernard Muller, directeur technique de la Salm.
La SAS au capital familial dont le siège social est à Lièpvre (Haut-Rhin), à quelques kilomètres de Sélestat, prévoit un chiffre d’affaires d'environ 425 millions d’euros en 2015 et compte près de 1 450 salariés, avant l’extension.

Des meubles pour toute la maison

Récompensée en 2014 par usine-digitale.fr au titre "d’entreprise digitale de l’année", Salm s’est engagée dans une stratégie de robotisation et de numérisation de ses productions afin d’accroître la qualité des meubles. Leader en France et cinquième producteur de mobilier en Europe, l’entreprise réalise 60 % de son chiffre d’affaires avec la marque Cuisines Schmidt, 35 % pour Cuisinella, le reste étant effectué par la filiale EMK, qui produit pour l’enseigne française d’ameublement en kit, Fly.

L’extension annoncée est dans les tiroirs du groupe depuis deux ans, mais la conjoncture morose a retardé le projet. Si la reprise se confirme, Salm engagera dès 2018 une seconde tranche d’extension de son usine de Sélestat. La réserve foncière existe et cette nouvelle ligne de montage est annoncée pour générer environ 200 emplois supplémentaires pour l’entreprise, pour le cas où les performances prévues se confirment.

L’entreprise a été créée par un Allemand, Hubert Schmidt, en 1934. C’est sa petite-fille, Anne Leitzgen, qui est désormais aux commandes du groupe, depuis 2006.

Didier Bonnet

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle