La Socarenam a le vent en poupe

Le chantier naval Socarenam multiplie les contrats avec la Direction générale de l’armement. Cette dernière lui a confié la réalisation de vingt et une vedettes de liaison. Cette commande conforte la vitalité de ce constructeur dont les ateliers sont installés à Boulogne-sur-Mer, Calais et Etaples (Pas-de-Calais) ainsi qu’à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Partager
La Socarenam a le vent en poupe
Chantier naval Socarenam à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

La Socarenam, société de construction navale, s’est vue notifiée, par la Direction générale de l’armement (DGA), dépendant du ministère de la Défense, une commande de vingt et une vedettes de liaison trans-rades destinées aux ports militaires (Brest, Toulon, Cherbourg et outremer). D’une longueur de 16 mètres pour une largeur de 4,50 mètres, ces vedettes pourront transporter 36 passagers et atteindre la vitesse de 15 nœuds avec une autonomie de 300 miles nautiques.

La conception des vedettes est assurée par le bureau d’architecture navale Pierre Delion situé à Puteaux (Hauts-de-Seine). Ces embarcations seront construites sur le nouveau site Socarenam Côte d’Opale, dans le port d’Etaples-sur-Mer (Pas-de-Calais), non loin de celui de Boulogne-sur-Mer. "Ce contrat, d’un montant de vingt millions d’euros garantit du travail à la Socarenam à Etaples pour trois ans et va générer la création d’une quinzaine d’emplois en soudure et chaudronnerie", a précisé Thomas Buffier, directeur du site.

Ce contrat intervient moins d’un an après la reprise du Chantier Caloin d’Etaples par la Socarenam. Cet établissement a été créé en 1848 sous le nom des Forges Caloin. Il a été spécialisé dans la construction de chalutier pêche arrière. Après un dépôt de bilan en 1993, le bâtiment a été repris par les Ateliers et Chantiers d’Étaples, puis par la société de réparation navale TAM jusqu’en fin 2013.

De l'entretien à la construction navale

La Socarenam a été créée en 1961 à Calais sous le nom de société de réparation navale et de mécanique. Son premier marché a longtemps été l’entretien des navires de commerce. En 1969, elle s’installe à Boulogne-sur-Mer dans l’ancien site des Chantiers Baheux spécialisés dans la construction et la réparation de navires de pêche. En 1989, la société est reprise par ses cadres dans le cadre d’une reprise d'entreprise par les salariés (RES). Elle est depuis dirigée par Philippe Gobert. En 2009, la Socarenam a repris le chantier Gamelin basé à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Le constructeur boulonnais emploie aujourd’hui 250 salariés et affiche un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros.

Diversification

Touchée par la crise de la filière pêche dans les années quatre-vingt-dix, la Socarenam a su se diversifier. Dans son récent carnet de commande, s’y retrouvent des patrouilleurs légers destinés à la marine nationale en Antilles-Guyane, des patrouilleurs et des vedettes pour la douane française (dont un patrouilleur hauturier de 54 mètres) et pour la marine royale belge, des chalutiers de pêche dont l’Arpège, un équipement de nouvelle génération long de 24 mètres et particulièrement économe, des vedettes de transport de sapeurs-pompiers commandées pour le site du terminal méthanier à Dunkerque (Nord), ou encore des navires (76 mètres) destinés à l'assistance aux plateformes pétrolières pour le groupe Bourbon basé à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Francis Dudzinski

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS