Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La SNET supprime 327 emplois

Publié le

Social

La direction de la SNET (Société Nationale d'électicité et de Thermique) présente aujourd'hui aux représentants du personnel un plan de restructuration portant sur la suppression de 327 des 1 243 emplois actuels. La centrale Emile Huchet de Carling (Moselle) est particulièrement touchée puisque 222 des 540 emplois y seront supprimés. La SNET, dont le siège est à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) possède trois autres centrales, à Hornaing (Nord), Gardanne (Bouche-du-Rhône) et Lucy (Saône-et-Loire).

Ce plan vise a améliorer la productivité de l'entreprise pour l'aligner sur les meilleurs opérateurs.

La SNET, est une filiale à 51 % du groupe Charbonnage de France associé à l'espagnol Endosa (30 %). En 2001 elle a enregistré un résultat net de 21,9 millions d'euros (contre 14,1 en 2000) pour un chiffre d'affaires consolidé de 493 millions d'euros.

Pascal AMBROSI

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle