La SNCF s’engage à reclasser les salariés de SeaFrance

Guillaume Pepy l’a affirmé mercredi 4 janvier : si le projet de la Scop échoue, la SNCF se chargera de retrouver une activité aux salariés.
Partager
La SNCF s’engage à reclasser les salariés de SeaFrance

La promesse du patron de la compagnie ferroviaire a de quoi rassurer les salariés de SeaFrance… pendant quelques temps du moins! La SNCF s’engage à reclasser les salariés "sans une journée de chômage", si le projet de Scop porté par la CFDT n’aboutit pas. Tous pourraient alors retrouver un emploi à la SNCF.

Mais de nuancer tout de même : seul "un petit nombre" de salariés pourrait retrouver un emploi "sur place".

Par ailleurs, il a précisé que les emplois proposés ne seraient "pas dans les mêmes métiers". Il a notamment évoqué la possibilité pour les salariés de SeaFrance de devenir chauffeurs d’autocars. En effet, la SNCF espère bientôt proposer du transport longue distance par autocar.

La proposition de Nicolas Sarkoy : pas faisable

Ces déclarations font suite à la demande formulée en début de semaine par Nicolas Sarkozy. Il a suggéré à la SNCF d'apporter son aide en versant aux salariés des indemnités exceptionnelles, qui pourraient atteindre 50 à 60 000 euros. Ainsi les salariés pourraient les réinjecter dans la coopérative.

Mais les salariés de Seafrance ont aussitôt rejeté les propositions du président de la République. La solution avancée n’est "pas faisable", écrit la CFDT dans une lettre ouverte. Elle "ne peut être envisagée en raison de l'insécurité juridique qu'elle engendre".

Laurence Parisot défend l’offre de LDA

Le même jour, mercredi 4 janvier, la patronne des patrons a reproché au Tribunal de commerce d’avoir écarté l’offre de reprise déposée par Louis Dreyfus armement. "Je regrette que cette proposition n'ait pas été sérieusement considérée", a déploré Laurence Parisot sur BFMTV. "Le transport martitme, y compris le transport maritime de passagers, peut être rentable", a-t-elle précisé.

Le ministre des Transports Thierry Mariani recevra ce jeudi 5 janvier à 10 heures les représentants de la Scop et ceux de la SNCF pour une réunion de travail.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Logistique et manutention

Rayonnage à deux côtés pour armoires Raaco

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS