La SNCF s’attaqueà la fraude

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pour lutter contre la fraude en Île-de-France, qui lui coûte 63?millions d’euros par an, la SNCF a annoncé un plan d’investissement de 49?millions d’euros sur quatre ans, à compter de l’année 2016. Sont notamment prévus l’installation de nouveaux portillons dans 14 gares qui en étaient dépourvues, dont la gare Saint-Lazare à Paris, et le déploiement de 400 bornes de contrôle élargies pour augmenter l’accessibilité du réseau de transport aux poussettes, vélos et fauteuils roulants.  Le taux de fraude dans la région parisienne, estimé par l’opérateur public à 7,5 % des 3?millions d’usagers quotidiens, est inégalé en Europe.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte