La SNCF réussit son OPA sur Geodis

Partager

Mission accomplie pour la SNCF qui détient au moins 98,09 % du capital et 98,22 % des droits de vote de Geodis, selon le résultat provisoire de l'OPA (lancée le 28 mai et close le 1er juillet) annoncé par l'Autorité des marchés financiers (AMF). « La condition minimale fixée par l'initiateur - à savoir l'obtention à l'issue de l'offre d'au moins 66,67% du capital et des droits de vote de Geodis sur une base totalement diluée - est satisfaite. L'offre aura donc une suite positive », précise l'AMF dans son avis. Le résultat définitif de l'OPA sera publié au plus tard jeudi 10 juillet.

Le 6 avril, Guillaume Pepy, président de la SNCF, annonçait une offre amicale (la première OPA de l'histoire de la SNCF) à 135 euros par action, soit un montant total de 600 millions d'euros. En prenant le contrôle de Geodis, la Société Nationale du Chemin de fer Français, qui en détenait déjà près de 42 % avant l'OPA, devient le quatrième acteur européen du transport de marchandises et de logistique, derrière les Allemands DHL (Deutsche Post), Schenker (Deutsche Bahn) et le Suisse Kuehne + Nagel. Un secteur qui sera désormais son premier métier. Présent dans la logistique, le fret aérien et maritime, la route et la messagerie express, Geodis a enregistré en 2007 un bénéfice net record de 53,7 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 4,8 milliards. Avec 50 000 salariés, le nouveau groupe atteint 7,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Matthieu Maury

A lire également :
Avec Geodis, le fret SNCF prend du poids (07/04/2008)
Fret SNCF, Dominique Bussereau mécontent de Guillaume Pépy (29/05/2008)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS