La SNCF retient le cloud de Microsoft pour ses applications big data

Dans le cadre de sa transformation numérique, la SNCF fait le choix du cloud Azure de Microsoft pour ses projets big data. De quoi généraliser l’exploitation des données pour améliorer l’efficacité opérationnelle dans tous ses métiers. Un choix qui ne semble pas gêner la compagnie considérée pourtant comme un opérateur d'importance vitale.

Partager
La SNCF retient le cloud de Microsoft pour ses applications big data
Agent SNCF récoltant les données des rames dans un technicentre

La SNCF va passer à la vitesse supérieure dans l’exploitation des données. Pour cela, elle a choisi de reposer sur Microsoft Azure, le cloud public d’infrastructure de Microsoft, et sa plateforme de services Big Data.

80 flux de données à gérer

La compagnie de transport ferroviaire se dote ainsi d’un moyen à la hauteur de ses ambitions pour traiter les données massives du groupe. Avec la plateforme Big Data de Microsoft Azure, elle accède à des services à la demande et payable à l'usage d’ingestion, de stockage, d'analyse et de rendu de données à des conditions appropriées de délais, de sécurité et d’élasticité selon la SNCF.

La plateforme Big Data de la SNCF gère déjà plus de 80 flux de données provenant de sources et technologies différentes (fonctionnement, exploitation, maintenance, techniciens, etc.). Elle va ainsi fournir une accessibilité étendue aux données pour l’ensemble des métiers et de la direction informatique du groupe.

"La stratégie digitale de la SNCF ne peut réussir et ne peut être crédible qu’avec un système d’information dont les fondamentaux sont solides et répondent aux critères de modernité adéquats : le paiement à l’usage, la cybersécurité, l’élasticité et la capacité à prototyper rapidement sont autant de critères essentiels à la réussite de notre transformation", commente dans le communiqué Raphael Viard, le directeur technique.

Optimisation de l’exploitation, amélioration de la maintenance prédictive, diminution des incidents et pannes… Les applications potentielles sont nombreuses et touchent tous les métiers de l’entreprise.

Collaboration avec Microsoft dans la messagerie

Ce projet s’inscrit dans un vaste plan de transformation du système d’information qui prévoit la migration de 60% des applications sur le cloud public à l’horizon 2021. Trois prestataires de cloud public d’infrastructures, tous américains, ont été retenus : Amazon Web Services, Microsoft Azure et IBM. Ce qui ne semble pas gêner Raphael Viard, alors que la SNCF, en tant qu’opérateur d’importance vitale, doit respecter des règles draconiennes de sécurité fixées par le décret sectoriel de la loi de programmation militaire en 2016. Il assure à L'Usine Nouvelle tout mettre en œuvre pour garantir le respect de la règlementation en matière de sécurité.

La SNCF n’est pas à son coup d’essai avec le cloud de Microsoft. La compagnie collabore déjà avec le géant américain du numérique dans la migration de sa messagerie vers Office 365, la solution de communication et collaboration dans le cloud de Microsoft, ainsi que dans les entrepôts de données, un préalable à la mise en œuvre d’applications de Big Data.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS