Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La SNCF reporte la mise en service de la LGV Est-Européenne au 3 juillet

, ,

Publié le

"Avis aux voyageurs parisiens, la SNCF vous informe que le TGV en direction de Strasbourg aura trois mois de retard." La mise en service de cette ligne à grande vitesse (LGV) était à l'origine prévue le 3 avril mais elle a été décalée suite au tragique accident du TGV d'essai le 14 novembre dernier.

Prévue initialenent le 3 avril, la mise en service de la  ligne à grande vitesse (LGV) Est-Européenne entre Paris et Strasbourg a été reportée au 3 juillet, a indiqué ce mercredi 20 janvier le président de SNCF Réseau (ex-RFF) Jacques Rapoport.

Ce report fait suite à l'accident d'un TGV d'essai le 14 novembre dernier. En raison d'une vitesse excessive, le train avait déraillé au niveau de la ville d'Eckwersheim (Bas-Rhin). UIn accident tragique qui avait coûté la vie à 11 personnes et fait 42 blessés.

Une ouverture sous conditions

La nouvelle LGV sera ouverte dans une première phase sur voie unique, a précisé Jacques Rapoport, la voié accidentée étant toujours sous scellés judiciaires. Dans un premier temps, "le gain de temps ne sera pas tout à fait à la hauteur des 30 minutes", a souligné" le président de SNCF réseau, ajoutant que les horaires, en cours de préparations, seront rendus publics début avril.

La circulation sera normale une fois les travaux de remise en état de la voie accidentée seront terminés. Des travaux d'une durée estimée à 7 mois et qui démarreront une fois les scellés seront levés.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle