La SNCF lance le train de fret connecté

En difficulté depuis des années, le fret ferroviaire français pourrait trouver son salut avec sa transformation numérique. Fret SNCF expérimente l’utilisation d’un boitier connecté sur chaque wagon qui sera déployé à grande échelle dans les dix-huit prochains mois.

Partager
La SNCF lance le train de fret connecté
Le train de fret connecté

A Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), l’usine de Saint-Gobain PAM qui produit des canalisations en fonte ductile, teste avec Fret SNCF le train connecté. En gare de Pont-à-Mousson, un train de marchandise qui ressemble à un autre train. Sauf que chaque wagon est équipé au niveau des freins d’un boitier connecté et que le conducteur dispose d’une tablette qui lui indique des informations essentielles : serrage et desserrage des freins, pression, hygrométrie, ouverture et fermeture télécommandée des trappes pour le vrac,… Inutile dès lors de contrôler chaque wagon et pour le client de craindre que son wagon ne s’égare.

Cette révolution dans le fret ferroviaire, présentée pour la première fois en conditions réelles, est le fruit d’un partenariat entre SNCF Logistics et Traxens, une start-up qui a créé cette solution. "Nous l’avons d’abord développée sur les conteneurs de fret pour le transport maritime, prévient Michel Fallah, le patron et fondateur de Traxens. Cela remonte à nos discussions avec le patron de CMA-CGM qui m’indiquait : tous les clients me posent la question de savoir où se trouve mon conteneur ? Il fallait donc développer un standard mondial pour les 26 millions de conteneurs dans le monde. D’ailleurs, CMA-CGM et MSC sont actionnaires de notre entreprise."

Du neuf avec du vieux

A partir de 2019, leurs flottes seront équipées en trois ans. Actuellement, 3000 conteneurs de quatre des six premiers armateurs sont testés avec cette technologie qui permet aux boites ou de communiquer entre elles. Même chose pour les wagons qui créent un train virtuel. La SNCF travaille sur le projet depuis un an et les tests actuellement effectués seront déployés sur 5000 wagons dans les dix-huit prochains mois. "Quand nous avons vu ce qu’ils faisaient dans le maritime, on a vite testé les capacités de ce système ouvert", précise-t-on à la SNCF.

A l’intérieur de la cabine de la locomotive, le cheminot lance l’application sur sa tablette pour connaître la composition du train. La communication est établie avec tous les boitiers qui remontent les informations en temps réel. Si un frein ne se desserre pas, le wagon concerné s’affiche en rouge. Il est donc plus rapide d’agir en cas de problème. Même procédure pour serrer les freins et vidanger l’air.

Cette révolution digitale sécurise donc le fret ferroviaire par automatisation des essais de frein et du monitoring en ligne des wagons (portes, freins, essieux, mesure du poids de chargement,…), des processus administratifs et une "augmentation potentielle de la durée de conduite". Quant aux loueurs de wagons, ils peuvent proposer une nouvelle offre et surtout mieux anticiper la maintenance. Pour le client, c’est une gestion plus facile du parc. Il connait la position et l’état de sa marchandise en temps réel. Il peut automatiser les fonctions de chargement et déchargements des wagons.

"On butait sur la vétusté de nos actifs avec un âge moyen supérieur à 20 ans et nous étions dans l’incapacité de les renouveler, explique Sylvie Charles, directrice générale du pôle transport ferroviaire et multimodal de marchandises de SNCF Logistics. Le digital nous permet de faire du neuf avec du vieux et de rendre intelligents nos actifs"

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS